La FemTech est un secteur d’activité regroupant la santé féminine et les nouvelles technologies telle que l’intelligence artificielle. Au même titre que l’EdTech, la FinTech ou encore, la Pet-Tech, ce nouveau secteur d’activité est de plus en plus prisé par les jeunes pousses innovantes. 

Qu’est-ce que la FemTech ? 

Contraction de female et technology, cet anglicisme se traduit littéralement par femmes et technologies. Il s’agit donc d’un secteur d’activité lié aux femmes et à leur santé plus précisément. En alliant les savoirs médicaux avec les nouvelles technologies, de nouveaux concepts apparaissent et s’intègrent donc dans ce nouvel axe de recherche et de développement. 

L’alliance entre les recherches scientifiques et les nouvelles technologies appliquée aux maux féminins donne vie à de nouveaux concepts genrés qui dans certains cas peuvent sauver des vies. L’intelligence artificielle peut en effet détecter des anomalies et des irrégularités qui permettent de traiter ou détecter des maladies féminines. 

Les start-up sont de plus en plus nombreuses à s’ouvrir à ce domaine d’activité. De nombreuses levées de fonds réussies sont annoncées régulièrement en France et à l’international. Ce secteur gagne donc en popularité et les investisseurs sont ainsi de plus en plus nombreux à vouloir soutenir ces innovations

Quels sont ses différents domaines d’application ? 

La FemTech englobe de nombreuses innovations tant qu’elles concernent la femme et sa santé physique et émotionnelle. Parmi les axes de travail les plus prisés par les enterprises innovantes, on retrouve : 

  • Les douleurs gynécologiques par exemple liées à l’endométriose ou aux fibromes avec des bracelets connectés qui soulagent les patientes dans leurs pics de douleurs 
  • Les menstruations, avec de nouvelles protections periodiques créées grâces aux nouvelles avancées (on parle alors de MenstruTech)
  • Toutes les questions et désagréments de maternité : grossesse, suivi du cycle, accouchement, allaitement…
  • Les maladies liées au genre féminin : élaboration de nouveaux traitements curatifs, préventifs ou palliatifs (ex : soutient gorge permettant de détecter les premiers signes du cancer des seins)
  • La contraception : nouvelles méthodes contraceptives connectées 
  • La sensibilisation : croisement entre L’EdTech (education technology) et la FemTech pour développer des solutions de sensibilisation aux scolaires mais également aux autres publics 

Exemples de start-up engagées dans la FemTech 

En France, le nombre de jeunes pousses FemTech est grandissant. Voici une liste non-exhaustive des start-up qui se consacrent à l’amélioration du bien-être des femmes :

  • Cyclique : une plateforme informative, collaborative et éducative regroupant de nombreuses sources documentaires autour des menstruations. 
  • Wistim : une application mobile qui permet aux couples en procédure de procréation médicalement assistée (PMA), de suivre les cycles de fertilité.
  • Endodiag : un site œuvrant à la création de tests pour permettre de diagnostiquer l’endométriose dans ses stades les plus précoces.
  • Fezimed : un moniteur connecté permettant aux femmes d’effectuer leur rééducation du périnée post-accouchement, en toute autonomie. 

Dernière mise à jour le 20/04/2021