On parle de résultat net pour désigner la somme d’argent qu’une entreprise a réellement gagné au cours d’un exercice. Il s’agit d’un indicateur important en comptabilité qui donne des informations sur la performance globale d’une société. Pourquoi et comment le calculer ? Comment l’interpréter ? Quels ratios peuvent en découler ?

Le résultat net, qu’est-ce que c’est ?

Le résultat net ou net comptable est le dernier indicateur que l’on retrouve sur les documents comptables. Il désigne en fait le montant qu’une entreprise a réellement gagné au cours d’un exercice. Pour cela, il tient compte à la fois des rentrées d’argent, mais aussi de toutes les charges dont une entreprise doit s’acquitter.

Cet indicateur est très utilisé en comptabilité et il est d’ailleurs crucial à certains moments de vie des sociétés :

  • Lors d’une création d’entreprise, pour mesurer la rentabilité future et globale de la société. Il est ainsi inscrit dans le compte de résultat prévisionnel et dans le bilan prévisionnel.
  • Lors du rachat d’une entreprise. Ce résultat étant un très bon indicateur de la santé financière et économique d’une entreprise, il sert généralement de base de calcul pour l’évaluation d’un fonds de commerce, par exemple.
  • Et lorsqu’une société clôture son exercice. Le résultat net doit figurer dans le compte de résultat et dans le bilan. Ces documents sont obligatoires et ils doivent être établis et remis à la clôture de chaque exercice.

Pourquoi calculer le résultat net ?

Le calcul du résultat net est important pour savoir si une entreprise est bénéficiaire ou si au contraire elle réalise un résultat négatif. Cet indicateur sert donc à mesurer la performance de l’entreprise. Il est aussi utilisé pour :

  • Parvenir au résultat fiscal (après retraitement, c’est ce qui sert de base pour le calcul de l’impôt sur les bénéfices),
  • Faire l’objet d’une affectation annuelle lors des assemblées générales ordinaires,
  • Et pour être diffusé aux tiers lors du dépôt des comptes annuels.

Par ailleurs, ce calcul sert aussi de base aux calculs de nombreux ratios. Ces derniers permettent d’analyser plus en profondeur les résultats comptables et d’en savoir plus sur la gestion de l’entreprise et les résultats apportés.

Comment calculer le résultat net ?

Le résultat net est souvent imagé comme étant la différence entre les produits et les charges d’une entreprise. Ainsi, si le calcul est fait à partir d’une balance, la formule est longue et doit prendre en considération tous les comptes concernés.

Dans les produits, on inclut entre autres :

  • Les ventes de produits fabriqués,
  • La prestation de service,
  • Les marchandises,
  • La production stockée,
  • La production immobilisée,
  • Les produits financiers, etc.

Au sein des charges, on retrouve :

  • Les achats,
  • Les services extérieurs,
  • La participation des salariés,
  • Les dotations aux amortissements et aux provisions,
  • Les impôts et taxes, etc.

Tous les produits sont additionnés puis on en déduit toutes les charges, ce qui permet d’obtenir le résultat net.

Cependant, en pratique, le calcul se base plus généralement sur trois sous-résultats :

  • Le résultat d’exploitation (qui découle de l’activité normale de l’entreprise),
  • Le résultat financier (qui découle des choix de financement et de placement),
  • Et le résultat exceptionnel (qui concerne quant à lui les opérations de gestions ou les opérations en capital).

Formule de calcul :

Résultat net = résultat d’exploitation +  résultat financier + résultat exceptionnel - participation des salariés - impôts

Comment l’interpréter ce résultat ?

Dans le cas où le résultat est positif (supérieur à zéro), l’entreprise réalise alors un bénéfice. Cette somme pourra être mise en réserve ou bien distribuée aux actionnaires sous forme de dividendes.

En revanche, s’il est négatif, on parle alors de perte nette ou de déficit. Dans ce cas, de l’argent doit être pris sur la réserve de l’entreprise et cela symbolise le fait que l’entreprise n’a pas atteint ses objectifs.

Quels ratios sont calculés à partir de ce résultat ?

Le résultat net sert de base au calcul de nombreux ratios financiers. Parmi les plus importants et les plus utilisés, on retrouve :

  • Le taux de rentabilité net = résultat net / chiffre d’affaires
  • Le bénéfice par action = résultat net / nombre de titres
  • La rentabilité des capitaux propres = résultat net / capitaux propres
  • La valeur ajoutée revenant à l’entreprise = résultat net / valeur ajoutée

Dernière mise à jour le 07/05/2021