Un produit, comme notion de comptabilité est une valeur (un bien ou une prestation) qui crée une augmentation du résultat de l’entreprise.

Le produit, définition comptable

Un produit est une source d’enrichissement qui crée une augmentation du résultat de l’entreprise. Pour la plupart des produits, on considère que ce sont les recettes de l’entreprise obtenues grace à la vente de sa production (de biens ou services). Il existe également des produits issus d’intérêts, de dividendes ou de redevances. Enfin, les potentielles sommes générées par l’utilisation du capital d’une société avant la déduction de ses coûts et charges sont aussi considérées comme faisant partie des produits. 

Le produit est un élément utilisé dans le compte de résultat, en symétrie à une charge.  (Les charges sont les dépenses d’une entreprise, qui influent en faisant baisser le résultat.)

Le résultat de l’entreprise, que l’on retrouve donc dans le bilan et le compte de résultat, est égale à la soustraction des charges aux produits : 

Résultat = produits – charges

C’est pour cela que le résultat peut être positif (si les produits sont supérieurs aux charges, l’entreprise fait donc un bénéfice) ou négatif (si l’entreprise connaît des pertes et que les charges sont supérieures aux produits). Ainsi, pour permettre le calcul du résultat (ou revenu net) dans le compte de résultat, les produits se situent en haut, au-dessus des charges. 

On distingue plusieurs catégories de produits lors de l’établissement des documents comptables : les produits à recevoir, les produits financiers, les produits exceptionnels et les produits d’exploitation. 

Produits encaissables et produits non-encaissables

On distingue dans les produits ceux que l’on dit « encaissables » et ceux qui sont « non-encaissables ». 

Les produits encaissables engendrent une entrée en liquidité pour l’entreprise. Les produits non-encaissables, eux, sont l’expression monétaire d’augmentations de valeurs d’actifs. C’est le cas lorsque la valeur d’un actif est exprimée mais non déterminée ou lors de reprises comptables de certaines moins-values d’actifs déterminés ou d’actifs nets.

Les différentes catégories de produits 

Les produits à recevoir

Les produits à recevoir sont ceux que l’on sait gagnés mais dont l’entreprise n’a pas encore perçu le paiement avant la fin de l’exercice. Ils sont donc comptés comme des actifs dans le bilan, jusqu’à ce que l’entreprise perçoive le règlement. 

Les produits financiers

Les produits financiers sont ceux issus de la gestion financière de l’entreprise, les dividendes par exemple. 

Les produits exceptionnels

Les produits exceptionnels sont les produits qui ne sont pas liés à la gestion courante de l’entreprise ou à des situations récurrentes. Ce sont les produits qu’on associe aux charges exceptionnelles pour le calcul du résultat exceptionnel.

Les produits d’exploitation

Les produits d’exploitation correspondent aux produits liés à l’exploitation classique de l’entreprise. Ce sont ceux qui permettent la rentrée normale de recettes, via la vente ou la location d’un bien ou la prestation d’un service. 

 

Dernière mise à jour le 11/08/2020