Le président-directeur général (PDG) est la personne qui dirige une société. Il définit les objectifs pour son entreprise et décide de la stratégie à mettre en œuvre pour les atteindre. C’est le plus haut responsable de la société. Il préside le conseil d’administration qui l’a élu. En réalité, le PDG exerce deux fonctions : président d’entreprise et directeur général.

Qu’est-ce qu’un PDG d’entreprise ?

Au sein d’une société, le président-directeur général est la personne qui dirige le conseil d’administration. C’est en quelque sorte le chef de l’entreprise. On l’appelle aussi le PDG et c’est ce conseil d’administration qui l’élit.

Le PDG est la personne qui détermine les objectifs pour son entreprise. Il se doit alors d’avoir une vision à court, moyen et long termes. Il a aussi une fonction de représentation auprès des clients, des partenaires et plus généralement, du public.

Quel est le rôle d’un PDG ?

Comme son nom l’indique, le rôle d’un président-directeur général est de diriger. Par conséquent, c’est lui qui prend les décisions qu’il juge bonnes pour son organisation.

Ces décisions ont bien sûr d’abord trait à la stratégie à mettre en œuvre pour atteindre les objectifs économiques qu’il a fixé pour son entreprise. Néanmoins, elles peuvent aussi concerner des champs plus larges, comme :

  • la gouvernance de l’entreprise,
  • la responsabilité d’entreprise,
  • le respect des contraintes environnementales,
  • la politique en matière de formation et de répartition du temps de travail des employés, etc.

Afin de prendre les meilleures décisions, il est important que le président-directeur général ait une bonne connaissance du fonctionnement de tous les départements de son entreprise. Il doit pouvoir apporter un avis pertinent sur des sujets aussi divers que la production, le commerce, le marketing ou le financement.

Quelles sont les missions d’un président-directeur général ?

Les missions d’un PDG sont :

  • de définir les objectifs de l’entreprise,
  • d’élaborer la stratégie à mettre en œuvre pour les atteindre,
  • de procéder au recrutement et au licenciement de personnel,
  • de prendre des décisions,
  • d’effectuer des expertises et de conseiller,
  • de veiller à ce que son entreprise respecte la loi,
  • de négocier des partenariats et de représenter son entreprise.

Quelles sont les responsabilités d’un PDG ?

Un PDG est responsable devant la loi de toutes les actions que mènent son entreprise. De ce fait, il doit connaître le cadre juridique dans lequel s’inscrivent toutes les décisions qu’il prend. Il doit aussi être bien au fait des effets provoqués par ces décisions en termes de finance ou même d’éthique.

Bien entendu, pour mettre en application ses décisions, le PDG doit déléguer. Voilà pourquoi il est primordial qu’il s’entoure de professionnels de confiance.

Quelles sont les qualités d’un président-directeur général ?

Pour être un bon PDG, il faudra savoir :

  • S’organiser,
  • Gérer son temps,
  • Être à l’écoute,
  • Se montrer disponible,
  • Se tenir au courant des derniers changements législatifs,
  • Surveiller la concurrence,
  • Faire preuve de réactivité,
  • Prendre des décisions rapidement,
  • S’adapter à des situations diverses et variées.

Comment devenir président-directeur général ?

Il n’existe pas de parcours tout tracé pour accéder à un poste de président-directeur général. Certains pourront occuper cette fonction après être passé par des postes à responsabilités dans une société, comme Directeur commercial ou marketing. D’autres pourront y parvenir en créant leur propre société.

Cependant, pour exercer ce métier, il faudra tout de même posséder de bonnes bases en matière de gestion et de comptabilité. Il faut également avoir une bonne connaissance du secteur commercial. Ceci explique sans doute pourquoi de nombreux PDG ont suivi une formation en école de commerce ou de management.

Quelle est la différence entre un directeur général et un président ?

Dans une société, le président est la personne à la tête du conseil d’administration (CA). Son rôle est donc de gérer ce conseil et de s’assurer que ses membres ont les moyens de remplir correctement leurs missions. Il est chargé de rendre des comptes aux actionnaires. En réalité, le président a peu de pouvoirs : il ne peut pas signer des documents officiels (hormis ceux du CA) ni représenter la société. Sa fonction est donc bien plutôt d’apporter une cohérence quant aux actions que réalise sa société.

Le directeur général (DG), en revanche, possède beaucoup plus de responsabilités. Il procède à la gestion courante de la société sur le court terme et agit en son nom. Il propose des orientations stratégiques au conseil d’administration pour qu’il les valide. Il se charge ensuite de leur bonne application.

Aujourd’hui, de plus en plus de société décident de fusionner ces deux fonctions, et ce, pour plusieurs raisons. Tout d’abord, le président a une vision à plus long terme que le DG, ce qui en fait deux personnalités complémentaires. De plus, le président dispose d’une fine connaissance des intérêts de toutes les parties, utile pour mener des expertises en tant que directeur général. Le fait d’avoir le DG, membre de l’exécutif, au sein du CA est également un avantage non négligeable pour cet organe, qui peut dès lors avoir un contact direct avec la direction et mieux comprendre les questions de gestion courante. Pour finir, rassembler ces deux fonctions en une seule personne est une manière de mieux incarner la société.

Dernière mise à jour le 14/05/2021