Le coworking est un terme relativement récent qui illustre un concept au développement fulgurant. L’idée du coworking repose sur le fait, pour plusieurs personnes indépendantes, de travailler ensemble. Il ne s’agit pas forcément de collaborer sur des projets ou une activité communs mais au moins de se regrouper pour travailler en un même lieu. Le coworking s’est beaucoup développé depuis les années 2000 et il existe aujourd’hui sous des formes très variées.

Qu’est-ce que le coworking ?

Le coworking est une nouvelle manière de travailler. Comme son nom l’indique, le principe met en avant le fait de « travailler ensemble ».

Le concept est apparu à la fin des années 1990, à Berlin, en Allemagne. C’est là-bas que le tout premier co-working, le C-Base, a ouvert ses portes. Il s’agissait à l’époque d’un espace où se rassemblaient des passionnés de technologie. Le but, pour eux, était de pouvoir se retrouver pour travailler et échanger au sein d’un même lieu, mais dans un cadre plus libre et ouvert que dans un bureau conventionnel.

Le coworking est donc une alternative de lieu de travail à mi-chemin entre les bureaux classiques et le travail à domicile. Aujourd’hui, en France, on dénombre plus de 1800 espaces de coworking. Il peut s’agir aussi bien de grands opérateurs qui ont choisi de miser sur des investissements immobiliers destinés à ces nouveaux lieux de travail, que des indépendants qui proposent de petits espaces, parfois avec des thématiques précises.

Quelles formes peut prendre le coworking ?

Aujourd’hui, il existe des espaces de coworking de tous les genres.

Les centres d’affaires

Certains grands groupes spécialisés dans le concept proposent de la location de bureau, similaires à des espaces de travail classiques. Les contrats de location peuvent être mensuels ou plus longs : à l’année, voire plus.

Dans ces espaces, on retrouve généralement tous les aménagements qu'il y a dans un bureau d’entreprise. Les travailleurs ont ainsi accès à des imprimantes, des téléphones fixes, parfois un secrétariat ou un accueil, des salles de réunion, etc.

Les cafés coworking

Ce qui a permis l’avènement de ce nouveau mode de travail, c’est l’aspect disruptif et différent du bureau d’entreprise. Beaucoup d’espaces ressemblent effectivement plus à une fusion entre un bureau et un café. Ainsi, les travailleurs qui s’y rendent profitent, selon les formules proposées, de boissons, de nourriture… Les forfaits sont généralement flexibles et le but de la prestation reste la location d’un espace. C’est donc le temps passé au sein de l’espace qui est facturé et non la consommation des produits.

Depuis les 5 dernières années, on voit aussi fleurir des espaces de coworking qui choisissent de ressembler à des salons. Ces espaces, proposés avec des loyers à l’heure, à la journée, ou au mois, permettent aux travailleurs de profiter d’une ambiance vraiment différente d’un bureau. Cependant, cela peut ne pas satisfaire tous les travailleurs. En effet, selon les professions et les missions rattachées, certains professionnels peuvent nécessiter de l’espace pour leur matériel que ces nouvelles configurations ne permettent pas. C’est notamment le cas pour les gens qui nécessitent plusieurs écrans, par exemple.

Le coliving

D’autres concepts, encore différents, ont découlé du coworking, comme le coliving. Les travailleurs, en plus d’y partager un espace travail, partagent là également leur lieu de vie.

C’est notamment le cas au sein des hacker houses. Ces maisons qui regroupent des travailleurs du numérique font un tabac en ce moment.

Les structures d’accompagnement

Certains considèrent aussi les structures d’accompagnement de start-up ou d’entrepreneurs comme des espaces de coworking. En effet, généralement, les incubateurs, accélérateurs, fab lab, etc., regroupent plusieurs travailleurs au sein d’un même espace et leur permettent d’utiliser leurs infrastructures en plus de l’accompagnement et du mentoring qu’ils offrent.

Quels sont les avantages pour les travailleurs qui choisissent le coworking ?

Les intérêts du coworking sont multiples. Pour les travailleurs qui choisissent ces lieux, la diversité des offres permet de forcément trouver un espace qui convient à leurs besoins. Par ailleurs, le concept permet notamment :

  • De disposer de locaux et de matériel. Ceci est particulièrement intéressant pour les personnes travaillant dans de petits appartements, ou qui ont besoin de matériel, comme d'une imprimante, ou simplement d'une grande table avec une chaise confortable.
  • De séparer l’espace personnel de l’espace professionnel.
  • D’éviter l’isolement. C’est surtout le cas pour les entrepreneurs qui travaillent seuls depuis chez eux. Le fait de se rendre dans un espace de coworking leur permet de se sociabiliser.
  • D’échanger. En effet, en plus de voir du monde, cela permet parfois de rencontrer des personnes dont les projets sont similaires ou intéressants pour le travailleur. Ils peuvent ainsi être stimulés et aidés.
  • De bénéficier de plus de flexibilité. Ces espaces permettant généralement des abonnements à la carte, les travailleurs peuvent décider de s’y rendre seulement quand ils en ont besoin, ou quand ils en ont les moyens.

Dernière mise à jour le 15/02/2021