Le trésorier est la personne chargée de gérer les comptes et les finances d’une entreprise ou d’une association. Il en est responsable et en assure la communication en toute transparence, tant en interne qu’en externe. Pour assurer cette fonction, il doit avoir des qualités et des compétences bien spécifiques. Son salaire varie considérablement suivant son expérience et la structure dans laquelle il travaille.

Qu’est-ce qu’un trésorier ?

Un trésorier est un professionnel qui gère l’argent d’une structure. Cette dernière peut aussi bien être une entreprise qu’une association.

On le retrouve généralement dans de grandes structures ou dans des PME qui souhaitent se développer à l’étranger. Lorsqu’une structure n’a pas de trésorier, c’est souvent le comptable qui assume cette mission.

À quoi sert un trésorier ?

En entreprise

Le trésorier s’assure que l’entreprise ne manque pas d’argent. Il veille à ce qu’elle dispose d’un fonds de roulement pour fonctionner quotidiennement. Il fait aussi le lien entre les différents comptes de la structure et réalise des prévisions de dépenses.

De plus, le trésorier d’entreprise a pour mission de placer l’argent de leur entreprise pour le faire fructifier. Pour cela, il travaille avec des organismes bancaires et financiers. Il est chargé d’analyser les risques des placements.

En association

Comme dans une entreprise, le salarié d’une association gère les comptes. Son rôle est d’enregistrer les dépenses et les recettes de l’association.

Certaines associations ont l’obligation de tenir une comptabilité. Dans ce cas, c’est souvent le trésorier qui assume cette responsabilité.

Comme pourrait le faire le trésorier d’une entreprise, le trésorier d’une association :

  • Définit des objectifs financiers,
  • Établit des budgets prévisionnels,
  • Effectue des propositions relatives à la gestion des comptes,
  • Élabore des dossiers de demandes de subvention,
  • Établit les comptes annuels et le rapport annuel.

En résumé, le trésorier est le garant des finances d’une entreprise ou d’une association. Il communique sur l’état des comptes de la structure dans un souci de transparence.

Quelles sont les qualités d’un trésorier ?

Qualités générales

Les trésoriers sont des personnes :

  • Rigoureuses,
  • Précises,
  • Réactives,
  • Diplomates,
  • Polyvalentes.

Qualités propres au trésorier d’entreprise

Les trésoriers d’entreprise doivent en plus avoir :

  • De fines connaissances en gestion financière,
  • De fines connaissances en droit des affaires,
  • Une bonne maîtrise des logiciels de trésorerie,
  • Le sens du relationnel,
  • Une facilité à communiquer,
  • La maîtrise de l’anglais des affaires.

Quel est le salaire d’un trésorier d’entreprise ?

La rémunération des trésoriers dépend bien entendu de chaque profil et de chaque structure. Une grosse structure avec des filiales aura tendance à proposer des salaires plus élevés. Bien évidemment, les trésoriers expérimentés pourront également aspirer à une rémunération plus élevée.

Les trésoriers débutants commencent aux alentours de 2900 euros bruts par mois. En fin de carrière, certains peuvent prétendre à des salaires allant jusqu’à 8400 euros bruts par mois. En France, le salaire moyen de cette profession est de 5000 euros bruts par mois.

Quel est le salaire d’un trésorier d’association ?

En ce qui concerne les associations, la loi encadre strictement la rémunération de leurs dirigeants (dont les trésoriers). Ainsi, dans les petites associations, ils peuvent percevoir une rémunération qui ne peut toutefois pas excéder les trois quarts du smic.

Néanmoins, cela ne s’applique pas aux plus grandes associations dont les ressources égalent ou surpassent 200 000 euros. Dans ces dernières, les dirigeants (dont les trésoriers) ont droit à une rémunération pouvant atteindre un plafond de 10 284 euros bruts par mois.

Quelle évolution professionnelle pour les trésoriers d’entreprise ?

Les trésoriers d’entreprise peuvent évoluer vers d’autres métiers. Parmi eux, on peut citer :

Dernière mise à jour le 11/06/2021