Un fonds d’investissement, ou fonds de placement, est une société qui place des capitaux pour développer les projets d’entreprises prometteuses. Les fonds de placements peuvent être publics ou privés. Ils réalisent ces investissements dans le but d’obtenir des bénéfices à court, moyen ou long terme. Les placements ne sont pas sans risques. Pour les entreprises, les fonds d’investissement peuvent être une option intéressante pour pouvoir rapidement développer un projet.

Fonds d’investissement : définition

Un fonds d’investissement est une société dont l’activité consiste à recueillir des capitaux pour les placer dans des projets d’entreprises, afin d’en retirer un bénéfice. On les appelle également les fonds de placements. Ils peuvent être publics ou privés. Ainsi, on les retrouve dans des structures aussi diverses que des banques ou des organismes de financement. Ils peuvent aussi être des particuliers.

Les capitaux peuvent prendre diverses formes. On retrouve par exemple des :

  • Titres
  • Actions
  • Obligations
  • Ressources financières

Lorsque l’on veut placer son argent, on se tourne souvent vers des fonds de placement. Ces sociétés se chargent de chercher les projets rentables pour y investir l’argent qu’on leur confie. Le but est bien évidemment d’obtenir des intérêts ou autrement dit, un retour sur investissement.

Bien souvent, les fonds d’investissements sont spécialisés. Par exemple, ils peuvent travailler avec des entreprises qui démarrent tout juste, il s’agit alors d’un capital risque. Ils peuvent également se diriger plutôt à des entreprises prometteuses qui souhaitent développer leurs activités, on parle alors de capital développement. On retrouve aussi des fonds qui se spécialisent dans le rachat d’entreprise ou qui interviennent quand une entreprise vit une période de transition : c’est le LBO, pour leverage buy-out.

Quels sont les principaux fonds d’investissement ?

Il existe différents fonds d’investissement, dont voici les principaux.

Fonds d’action

Ces fonds sont spécialisés dans l’investissement dans des actions. Comme la valeur des actions suit le cours de la bourse, ce type d’investissement est généralement assez risqué. Cependant, il rapporte aussi un bénéfice plus important.

Fonds d’obligation

Ces fonds sont spécialisés dans le placement des obligations. Celles-ci peuvent être des obligations d’État ou d’entreprises. Tout comme les actions, ils apportent en général un bénéfice plus important que d’autres fonds.

Fonds d’épargne

Ces dispositifs consistent à bloquer son argent pendant une longue durée. Pour avoir un ordre d’idée, elle est de dix années minimum.

Le risque de perdre son investissement avec ces fonds est faible. Le revenu assuré est stable mais peu élevé.

Fonds immobiliers

Les fonds immobiliers sont des sociétés qui permettent de placer son argent dans :

  • Des sociétés immobilières ou foncières
  • Des immeubles
  • Des terrains

L’intérêt principal des placements immobiliers est qu’ils bénéficient d’avantages fiscaux.

Fonds monétaires

Ces fonds sont spécialisés dans les placements monétaires à court terme. En d’autres termes, on investit son argent dans des créances d’État ou d’entreprises. On y trouve par exemple des :

  • bons du Trésor qu’ont émis les États
  • certificats de dépôt de banques
  • certificats de trésorerie

Ces investissements sont relativement sûrs. Par contre le rendement, lui, est très faible.

Fonds mixtes

Ces fonds se constituent de plusieurs types de fonds de placement différents. Les fonds mixtes sont une manière de sécuriser ses placements.

On peut ainsi investir une partie de ses capitaux sur des fonds risqués et une autre partie sur des fonds plus stables. De cette manière, on est assuré de ne pas perdre tous les capitaux investis.

Pourquoi faire appel à un fonds d’investissement ?

Il est fréquent qu’une entreprise en création ou en développement ait besoin de financer ses projets. Il existe différentes manières d’obtenir des financements : ressources personnelles, prêts et crédits, subventions…

Toutefois, ces méthodes peuvent être lentes ou tout simplement ne pas suffire. Recourir à un fonds d’investissement apparaît alors comme une option intéressante. En effet, les investisseurs procèdent à une injection de capital qui permet bien souvent à l’entreprise de concrétiser rapidement ses projets. Ils lui font aussi bénéficier de leurs réseaux et de leurs connaissances du marché. En échange, les fonds d’investissement reçoivent une partie du capital de l’entreprise. 

Pour séduire un fonds d’investissement, il faut d’abord que le projet de l’entreprise soit solide et prometteur. Pour les entreprises déjà en activité, il faut qu’elles aient fait leurs preuves. Ensuite, l’état du marché et de la concurrence doit être propice à la réalisation et la réussite du projet. Pour finir, l’entreprise doit pouvoir compter sur une équipe sérieuse et professionnelle.

Dernière mise à jour le 28/10/2020