Au sens monétaire, une devise désigne une monnaie émise par un État sur un territoire national, permettant ainsi de réaliser des échanges monétaires.

La devise, définition

Aussi appelée « monnaie d’échange internationale », le terme devise représente une unité monétaire émise par un État. Cette dernière est aussi acceptée à l’occasion de transactions réalisées à l’international. Dans le cas contraire, et donc de manière plus commune, le terme employé pour définir cette forme d’argent est alors « monnaie ».

Émise par les autorités publiques, elle correspond à une unité de compte et une réserve de valeur. Dans le secteur du commerce, la devise représente le processus principal par lequel sont réalisés les achats et les ventes de biens ou de services. Chaque devise est donc un moyen de paiement au sein d’une zone déterminée.

Quelles sont les codifications des devises ?

L’ensemble des devises internationales se voient attribuées un code de trois lettres (norme ISO 4217). Ce dernier permet l’identification de l’ensemble des devises à travers le monde. Nous retrouvons par exemple :

  • EUR pour l’euro ;
  • GBP pour la livre sterling ;
  • USD pour le dollar américain ;
  • BRL pour le réal brésilien ;
  • JPY pour le yen ;
  • MXN pour le peso.

Comment circulent les devises ?

C’est la banque centrale de chaque pays qui est tenue de faire circuler une devise sur l’ensemble du territoire national. Dans certain cas, une monnaie peut être utilisée par un ensemble de pays, comme c’est par exemple le cas de l’euro. En effet, une partie des pays membres de l’Union européenne dépend de cette même devise qui est émise par la Banque centrale européenne (BCE). 

Nous retrouvons aussi le cas de certains pays qui abandonnent leur monnaie au profit d’une devise étrangère comme c’est le cas du dollar américain avec des pays comme l’Équateur, le Panama, le Salvador, etc. Nous pouvons aussi citer l’Andorre, le Vatican, Monaco,… qui ont abandonné leur devise nationale au profit de l’euro.

Comment sont négociées les devises entre les pays ?

Pour permettre d’avoir accès au commerce international, l’ensemble des monnaies d’échanges internationales sont négociées sur des « marchés de devises ». Les taux de changes sont établis en fonction de l’évolution de la demande faite sur chacune d’entre elles. 

L’échange des devises permet aux pays concernés de faire circuler librement de la monnaie et donc de favoriser l’ensemble des échanges entre les pays.

Dernière mise à jour le 27/08/2020