Une coopérative est une forme de société qui appartient à part égale à tous les membres qui en font partie. Cette société ne recherche pas le profit mais la satisfaction de besoins économiques, sociaux ou culturels. Elle véhicule également des valeurs, comme l’égalité ou la justice sociale. Elle fonctionne de manière démocratique, grâce à des assemblées générales où tous les membres peuvent voter et à un conseil d’administration qui en assure la gestion. Dans ce type de société, le vote de chaque membre a la même valeur. Il existe de nombreux types de sociétés coopératives : banque, mutuelle, crèche, vente et distribution, habitat, assurance, travail…

Coopérative : définition

Une coopérative est un type d’entreprise. Sa particularité est qu’elle appartient à part égale à tous les membres qui la composent. Autrement dit, chacun d’entre eux possède les mêmes titres de participation (en l’occurrence, des obligations) et jouit des mêmes droits.

Les sociétés coopératives se différencient de la plupart des entreprises par le fait que leur objectif n’est pas le profit. En effet, les membres de telles entreprises s’associent pour satisfaire leurs besoins économiques, sociaux ou culturels. Ce sont donc les membres qui décident des orientations de la société et notamment, de l’utilisation qui doit être faite du budget.

On retrouve alors des coopératives dans tous les domaines :

  • Vente (alimentaire, vestimentaire, sportive…),
  • Garderie,
  • Habitat,
  • Banque,
  • Assurance,
  • Immobilier…

Comment fonctionne une société coopérative ?

Au sein d’une coopérative, tous les membres travaillent pour l’intérêt général de la société. Tous les membres sont considérés comme des actionnaires majoritaires. Cela veut dire que lorsqu’ils élisent leurs dirigeants ou qu’ils prennent des décisions, chaque vote a la même valeur. Voilà pourquoi on dit souvent que ces sociétés ont un mode de fonctionnement démocratique.

De plus, tous les membres peuvent s’exprimer quant à l’avenir de la société. Ce sont d’ailleurs eux qui prennent les décisions, notamment lors d’assemblées générales.

Les sociétés coopératives s’organisent donc d’une part par le biais d’assemblées générales où tous les membres ont la possibilité de participer. Elles comportent d’autre part un conseil d’administration qui a la mission de gérer la société pour le compte de ses membres.

Quels sont les principes coopératifs ?

Toutes les coopératives se retrouvent autour de principes et de valeurs :

  • L’adhésion à la coopérative est volontaire et non discriminante,
  • Tous les membres contrôlent les activités de leur coopérative,
  • Tous les membres contribuent économiquement à la coopérative de manière équitable,
  • Ils doivent s’entraider,
  • La coopérative est indépendante,
  • Elle doit proposer des formations à ses membres pour qu’ils puissent participer efficacement à son développement,
  • Elle s’engage dans le développement durable.

Quels sont les différents types de coopératives ?

Il existe plusieurs sortes de coopératives. On peut citer, entre autres, les :

  • SCOP, les sociétés coopératives ouvrières de production,
  • SCIC, les sociétés coopératives d’intérêt collectif,
  • Coopératives d’habitation, comme les HLM,
  • Coopératives de consommation, pour acheter en gros…

Exemples de sociétés coopératives

Les sociétés coopératives sont présentes dans de nombreux secteurs. Parmi les sociétés coopératives les plus connues du secteur bancaire, nous pouvons mentionner, par exemple :

  • le Crédit Agricole,
  • le Crédit Mutuel,
  • la Caisse d’épargne,
  • la Banque populaire,
  • le Crédit coopératif…

Dans l’alimentaire, nous retrouvons des sociétés comme :

  • E.Leclerc,
  • Système U,
  • Coop Alsace,
  • Biocoop…

Enfin, citons encore dans d’autres domaines :

  • AS Voyage, spécialiste des voyages,
  • Gedex, Bigmat et UTB, pour les matériaux de construction et le BTP,
  • Intersport et Sport 2000, spécialistes de la vente d’articles sportifs,
  • Welcoop, pour la répartition de produits pharmaceutiques…

Quels sont les avantages d’une coopérative ?

Le premier avantage d’une coopérative est d’abord qu’elle met en avant des valeurs, telles que :

  • L’équité,
  • La justice sociale,
  • L’égalité…

Le fait que la société appartienne à tous ses membres en fait aussi un modèle durable, qui se projette sur le long terme. Par là-même, ce type de société crée souvent des emplois.

Enfin, les bénéfices engendrés ne sont pas versés aux actionnaires, puisqu’il n’y en a pas. Ce sont les membres de la coopérative qui en profitent directement. Ils choisissent généralement d’en réinvestir une partie dans les activités de la coopérative.

Dernière mise à jour le 23/04/2021