Une société d’accélération du transfert de technologies est une entité juridique qui sert de relais entre les laboratoires de recherche et les entreprises qui les financent. Ces sociétés existent en nombre limité et sont financées via des capitaux publics dans le cadre du Programme des investissements d’avenir (le PIA).

Une société d’accélération du transfert de technologies, qu’est-ce que c’est ?

Une société d’accélération du transfert de technologies est une entreprise que l’on peut considérer comme une filiale, créée par un ou plusieurs établissements de recherche. Elle se charge pour tous de détecter et évaluer les différentes inventions issues des laboratoires de recherche.

On appelle plus couramment les sociétés d’accélération du transfert de technologies par leur sigle : les SATT. Elles prennent la forme juridique de sociétés par actions simplifiées et sont assez régulées puisqu’une grande partie de leur financement provient de l’État via la Caisse des dépôts.

Quelles sont leurs missions ?

La mission principale des SATT est de déceler les découvertes et les compétences issues de la recherche publique qui peuvent être mises en action de manière concrète pour répondre aux besoins des entreprises.

Pour cela, elles accompagnent aussi bien les universités et les laboratoires pour la partie recherche que les entreprises ensuite dans la mise en application des découvertes. Leurs tâches englobent donc :

  • du support dans les dépôts de brevets,
  • des opérations de preuve de concept,
  • l’accompagnement pour la création de start-up,
  • du licensing,
  • la simulation de transferts d’une technologie à très grande échelle vers le monde socio-économique…

Où trouver une société d’accélération du transfert de technologies ?

En 2021, il existe 13 sociétés d’accélération du transfert de technologies, réparties sur tout le territoire :

SATT Aquitaine Science Transfert

La SATT Aquitaine Science Transfert, plus communément appelée l’AST possède deux sièges : l’un à Pau et l’autre à Bordeaux. Ces deux entités sont composées par :

  • L’université de Bordeaux,
  • L’université de Pau et des Pays de l’Adour,
  • Le CNRS,
  • Le CDC,
  • Et l’INSERM.

SATT AxLR

La SATT AxLR est aussi appelée la SATT Occitanie Méditerranée. Située à Montpellier, cette société regroupe :

  • L’université de Montpellier,
  • L’université Perpignan,
  • Celle de Paul Valéry Montpellier 3,
  • L’école nationale supérieure de chimie de Montpellier,
  • Montpellier Supagro,
  • Le CNRS,
  • L’INSERM,
  • L’IRD,
  • Le CDCI,
  • Et l’IRSTEA.

SATT Conectus Alsace 

Cette SATT, basée à Illkirch-Graffenstaden, regroupe les pôles de recherche suivants :

  • L’université de Strasbourg,
  • Le CNRS,
  • L’université de Haute-Alsace,
  • L’INSERM,
  • L’INSA Strasbourg,
  • Le CDC,
  • Le Muséum d’histoire naturelle,
  • Et l’école nationale du génie de l’eau et de l’environnement de Strasbourg.

SATT Erganeo

Erganeo est basée à Paris, dans le deuxième arrondissement. Spécialisée dans les innovations de rupture à fort impact sociétal, elle regroupe :

  • L’université Sorbonne Paris Cité,
  • Le CNRS,
  • L’université Paris Est,
  • L’université de Cergy-Pontoise,
  • Le CDC,
  • Et l’INSERM.

SATT Linksium

La SATT Linksium, également appelée la SATT Grenoble Alpes se trouve à Grenoble. Elle regroupe quant à elle :

  • L’INP de Grenoble,
  • L’université de Savoie,
  • Le CNRS,
  • L’université Joseph Fourier - Grenoble 1,
  • L’université Pierre Mendes France - Grenoble 2,
  • Le CEA,
  • L’université Stendhal - Grenoble 3,
  • L’INRIA,
  • Et le CDC.

SATT Lutech

Située dans le premier arrondissement de Paris, cette entité est quant à elle formée par :

  • L’université Pierre et Marie Curie,
  • L’université du Panthéon Assas,
  • Le Museum national d’histoire naturelle,
  • Le CNRS,
  • L’institut Curie,
  • L’université technologique de Compiègne,
  • Et le CDC.

SATT Paris-Saclay

Cette SATT se trouve à Orsay, proche de Paris et réunit :

  • La COMUE Paris-Saclay,
  • Et le CDC.

SATT Nord

La SATT Nord, située à Lille regroupe quant à elle les entités suivantes :

  • La COMUE Lille – Nord de France,
  • L’université de Reims Champagne-Ardenne,
  • L’Université de Picardie Jules Verne,
  • Et le CDC.

SATT Ouest Valorisation

Cette société est, elle, basée à Nantes et composée par :

  • La COMUE universités Bretagne Loire,
  • Le CNRS,
  • L’IRD,
  • Et le CDC.

SATT Pulsalys

Basée à Villeurbanne, celle-ci regroupe :

  • La COMUE des universités de Lyon,
  • Le CNRS,
  • Et le CDC.

SATT Sayens

Le siège de la SATT Sayens est basé à Dijon, mais cette société possède en réalité 4 antennes. Celle de Dijon couvre la Bourgogne, une est basée à Troyes pour la Champagne-Ardenne, une à Besançon pour la Franche-Comté et enfin la dernière se situe à Vandoeuvre les Nancy et couvre la Lorraine. Elle est composée de :

  • L’université de Bourgogne,
  • L’université de technologie de Belfort Montbéliard,
  • Le CNRS,
  • L’université de Lorraine,
  • L’université technologique de Troyes,
  • Agro-Sup Dijon
  • L’INSERM,
  • L’ENSMM,
  • Et le CDC.

SATT Sud-Est

La SATT Sud-Est est basée à Marseille. Elle couvre toute la région PACA et regroupe ainsi :

  • L’université Aix-Marseille,
  • L’université du Sud Toulon Var,
  • Le CNRS,
  • L’université de Nice Sophia Antipolis,
  • L’université d’Avignon et des Pays du Vaucluse,
  • L’INSERM,
  • L’université de Corse,
  • Le CDC,
  • Et l’École Centrale de Marseille.

SATT Toulouse Tech Transfer

Cette SATT se situe comme son nom l’indique à Toulouse. Elle est composée de :

  • La COMUE des universités de Toulouse,
  • Le CNRS,
  • Et le CDC.

Dernière mise à jour le 14/04/2021