Le lean startup désigne un concept permettant à une entreprise de tester un marché avant de proposer un produit ou un service. La mise en place de cette approche, qui permet avant tout de comprendre les besoins des consommateurs, s’appuie sur la méthode du lean canvas.

Qu’est-ce que le lean startup?

Le terme anglophone « lean startup » désigne un concept consistant à lancer un projet en testant le marché. Développé par l’entrepreneur Eric Ries, cette approche repose sur le système du « Validated learning », autrement dit, de la vérification de la validité des concepts.

Comment fonctionne le lean startup ?

Comme évoqué précédemment, cette approche se base sur le système de la vérification de la validité des concepts. Pour ce faire, l’entreprise procède à un « test » du marché par le biais d’un MVP, pour « minimum viable product/prototype ».

Le MVP est un produit qui contient des fonctionnalités indispensables présentant un certain intérêt pour les clients. Il permettra de mesurer l’impact, de façon rapide et économique, de ce produit sur le marché. Suite à l’observation des retombées, l’entreprise a la possibilité d’adapter le produit en conséquence ou encore de l’améliorer.

Sur quels principes repose le concept du lean startup ?

Cette méthode, actuellement très populaire dans l’écosystème startup, présente différents avantages. Elle permet de :

  • Monter une entreprise de façon très rapide ;
  • Mieux comprendre les besoins des clients et mieux s’en rapprocher, grâce à une approche terrain active ;
  • Développer des produits par le biais de cycles itératifs particulièrement courts ;
  • Réduire l’ensemble des investissements nécessaires ;
  • Et enfin, d’assurer une accroche au marché ainsi qu’aux clients grâce à des expérimentations scientifiques mesurables.

Comment le mettre en place avec le lean canvas ?

Comme tout processus de création, certaines étapes sont essentielles à la mise en place du lean startup, à savoir :

  • l’idée :
  • la production ;
  • le produit ;
  • la mesure ;
  • l’analyse de données ;
  • et l’apprentissage.

Pour mettre en place ces étapes, le lean stratup s’appuie sur la méthode du lean canvas. Cette méthode donne la possibilité de mettre deux éléments en opposition : d’un côté un business plan; et de l’autre, un business model. Pour ce faire, elle utilise 9 questions déterminantes :

  1. Quels sont les problèmes principaux que le produit ou le service peut résoudre ? (entre 1 et 3)
  2. Qui sont les clients et quels sont leurs besoins ?
  3. Quelle est la valeur ajoutée du produit ou du service ?
  4. Quel est le principal élément de différenciation du produit par rapport à la concurrence ?
  5. Quels sont les indicateurs clés qui permettent d’attirer et de fidéliser la clientèle ?
  6. Quels moyens vont être mis en place pour atteindre la clientèle ?
  7. Quel sera le cout de la mise en place des 6 premières étapes ?
  8. Combien le projet va-t-il rapporter ?
  9. Quels sont les avantages concurrentiels du produit ou du service ?

Dernière mise à jour le 26/03/2021