L’assurance change est un type d’assurance pour les professionnels qui concluent des contrats commerciaux dans une devise étrangère. Elle sert à les couvrir face au risque de pertes dues à une évolution défavorable du cours du change au moment de la négociation de ces contrats ou au moment de leur signature, et ce, jusqu’à ce que le paiement soit réalisé. 

Qu’est-ce que l’assurance change ?

L’assurance change est un système qui permet de garantir le cours du change d’une devise sur un contrat commercial. Un entrepreneur peut en effet être amené à devoir acheter des produits, des matières ou toute autre forme de service dans une devise étrangère. Or, la valeur des devises varient au cours du temps. Souvent, elle change même entre le moment où l’entrepreneur fait sa proposition commerciale et le moment où le paiement est réellement effectué.

Ceci représente un risque pour l’entrepreneur, car si le cours de la devise étrangère augmente ou baisse entre la négociation du contrat et le paiement, alors la transaction peut lui revenir plus chère que ce qu’il avait prévu au départ. C’est pour limiter ces risques qu’existent les assurances change. Elles couvrent les entrepreneurs du risque de perte de change.

Quelles sont les différentes assurances change ?

Il existe deux principales assurances change : l’assurance change contrat et l’assurance change négociation.

L’assurance change contrat permet à l’entrepreneur de figer un cours de change avant de signer un contrat commercial. Cette assurance ne couvre donc pas les négociations qui s’effectuent avant la signature du contrat. Par contre, elle s’applique aussi dans les quinze jours qui suivent la signature du contrat commercial.

L’assurance change négociation, quant à elle, donne la possibilité à son souscripteur de fixer un cours de change pendant les négociations du contrat. Il est important de préciser qu’il peut fixer ce cours à n’importe quel moment des négociations. L’avantage de cette assurance est que l’entrepreneur est couvert jusqu’au paiement et que si finalement, les négociations n’aboutissent pas à la signature d’un contrat, il ne perd rien.

Certaines assurances change négociation proposent en plus une option « intéressement ». Elle permet au souscripteur de profiter de l’évolution favorable du cours du change, le cas échéant.

Comment fonctionne l’assurance change ?

Avant toute chose, il faut savoir que cette assurance s’adresse aux entreprises françaises qui prévoient de conclure un contrat d’exportation dans une devise étrangère. Le cours du change fixé avec ces assurances correspond au cours appliqué au moment de la souscription du contrat d’assurance et varie également en fonction :

  • De la date de mise en vigueur du contrat commercial, d’une part ;
  • De la date ou des dates de paiement, d’autre part.

Avant de souscrire à une assurance change, l’entreprise devra par ailleurs s’assurer que la devise étrangère est bien prise en compte par l’assureur. En effet, ces assurances ne couvrent pas le risque de perte de change sur toutes les monnaies étrangères.

Le prix pour une telle assurance varie au cas par cas. En général, elle se paye en euros.

Dernière mise à jour le 16/07/2021