L’assurance export s’adresse à toutes les entreprises exportatrices qui souhaitent se protéger contre d’éventuels préjudices. L’internationalisation est aujourd’hui monnaie courante pour les entreprises qui souhaitent accélérer leur croissance. Cette protection apparait donc comme indispensable pour investir de nouveaux marchés en toute sécurité. 

Qu’est-ce qu’une assurance export ? 

L’assurance export assure les entreprises qui lancent leurs activités à l’international. Cette assurance s’attache donc à la protection à l’exportation et peut encadrer tous types de structures et de secteurs. 

Ces contrats d’assurance sont donc indispensables aux professionnels qui souhaitent s’implanter sur de nouveaux marchés étrangers. L’assurance encadre aussi tous les échanges commerciaux de son client avec les différentes parties, qu’il s’agisse d’investisseurs, de fournisseurs ou d’autres professionnels commerciaux. 

Les filiales d’assurance spécialisées dans l’exportation sont en lien avec des collaborateurs dans les différents pays qu’elles couvrent. Elles mettent ainsi des coopérations en place afin d’encadrer la bonne mise en œuvre des échanges commerciaux de leurs clients. 

À savoir : Toutes les obligations de protection des entreprises impliquées dans le commerce international se retrouvent à l’article L 432-2 du Code des assurances.  

Comment protège-t-elle ses assurés ? 

Les assurances accompagnent et protègent les entreprises aux différentes étapes de leur processus d’exportation : 

  • phase de prospection à l’international
  • premières transactions financières : cautions, préfinancements, investissements, 
  • fluctuation des différentes devises
  • protection en cas de non-remboursement des partenaires commerciaux 
  • dédommagement sous la forme d’un recouvrement en cas de sinistre 

Pour la prospection, l’assurance export propose un accompagnement financier sous la forme de la mise à disposition d’une trésorerie dans le cas ou les démarches se solderaient par un échec. L’investissement financier et de temps de l’entreprise qui recherche de futurs collaborateurs sur un nouveau marché est donc assuré par une enveloppe dédiée à une potentielle conclusion négative. 

Au niveau financier, l’assurance assure et protège les différentes transactions réalisées par son assuré à l’international notamment quand il s’agit de mettre en place des cautions. Elle fait ainsi le lien entre la banque et le client en protégeant ce dernier contre tous risques. De même dans les différents investissements, le contrat assure une protection au client contre tous risques liés, par exemple, au climat politique du pays d’exportation. 

Pour les fluctuations des devises, l’assurance change protège les différentes parties quant aux possibles fluctuations des devises utilisées. Pour cela, le montant est gelé au moment de la signature. 

Comment choisir son assurance export ? 

Il existe plusieurs types de garanties vers lesquelles chaque entreprise pourra s’orienter. On retrouve ainsi les garanties  : 

  • cautions
  • contrats commerciaux
  • prestations de service
  • biens immatériels

Certaines ajoutent également de nouvelles options. Par exemple, BpiFrance a lancé en 2017 son assurance export. Depuis 2021, une nouvelle offre pour les projets à impact environnemental est proposée. En effet, BpiFrance attache une grande importance à la protection environnementale. Les entreprises qui s’impliquent dans cette cause peuvent ainsi bénéficier d’un tarif préférentiel pour leur contrat d’assurance export. 

Dernière mise à jour le 23/07/2021