De l’anglais « outsourcing » qui se traduit pas « obtenir de l’extérieur », la sous-traitance représente le fait qu’une entreprise confie la réalisation ou production de tâches à une entreprise externe.

Qu’est-ce que la sous-traitance ?

Adoptée par de nombreuses entreprises à travers le monde, la sous-traitance aussi appelée externalisation, représente une stratégie de production au cours de laquelle certaines tâches sont attribuées à un tiers, spécialisé dans un sous-domaine.

Quelles sont les différentes formes de sous-traitance ?

Parmi les différentes formes de sous-traitance, nous retrouvons les suivantes :

  • Le Business Process Outsourcing, qui consiste en l’externalisation d’un processus complet 
  • Le Knowledge Process Outsourcing, qui consiste en l’externalisation de tâches complexes réalisées par des spécialistes 
  • Le Outtasking, consiste en l’externalisation dans des domaines d’actions délimités 
  • Le Selective Outsourcing, qui relie le Business Process Outsourcing et l’ Outtasking et consiste en l’externalisation dans des sous-domaines spécifiques plus larges que des tâches individuelles mais sans arriver à la réalisation du processus complet

Quelles sont les différentes stratégies de sous-traitance ?

La sous-traitance peut s’adapter à de nombreux domaines, parmi lesquels :

  • La fabrication de produits, comme par exemple pour de nombreuses entreprises Françaises qui réalisent des productions en Asie pour profiter d’un avantage économique 
  • Dans le marketing, dans le cas de la gestion des canaux de communication d’une entreprise sera réalisée par une agence spécialisée en Web Marketing 
  • Le service client qui est, pour de nombreuses entreprises, réalisé par des centres d’appels

Quelles sont les avantages de la sous-traitance ?

Sans prendre en compte les économies monétaires, la sous-traitance apporte de nombreux avantages tels que :

  • l’augmentation de l’efficacité de production 
  • l’évolution optimale des performances 
  • une forte réactivité face aux changements 
  • l’amélioration des qualités de fabrication 
  • l’apport en savoir faire grâce à la sous-traitance dans des entreprises spécialisées

Quelles sont les inconvénients de la sous-traitance ?

Au même titre que toutes initiatives, la sous-traitance peut engendrer certains inconvénients parmi lesquels :

  • La dépendance vis-à-vis du prestataire 
  • La perte ou la limitation de connaissances et de savoir-faire 
  • La protection des données est soumise à une perte de signification en raison de l’aperçu des données de part des entreprises sous-traitantes 
  • La sous-traitance peut aussi donner cours à une réintégration coûteuse de plusieurs tâches dans le temps

 

Dernière mise à jour le 04/09/2020