Une boutique éphémère, comme son nom l’indique, est une boutique dont la durée de vie est limitée dans le temps.

Depuis quelques années, on en voit de plus en plus dans les rues de nos villes. Aussi appelés pop-up ou pop-up stores, ils représentent une vraie stratégie commerciale pour certaines marques.

Une boutique éphémère qu’est-ce que c’est ?

Les boutiques éphémères consistent en une stratégie marketing basée sur l’ouverture de points de ventes pour des courtes durées.

Également connues sous les noms de magasins éphémères, pop-up ou pop-up-stores, il en existe de plus en plus, pour promouvoir aussi bien des produits que des services, de secteurs très divers.

Le principe réside dans le fait que la boutique apparaisse puis disparaisse au bout de quelques jours, quelques semaines ou quelques mois.

Quels sont les objectifs de l’ouverture d’une boutique éphémère ?

Le fait d’ouvrir un commerce éphémère peut amener à remplir différents objectifs, aussi bien marketing que commerciaux.

Test d’un nouveau concept de commerce de détail

Cela permet de tirer les enseignements d’une période de test sans avoir à s’engager sur un fonds de commerce dès les débuts d’un projet.

Test d’un nouveau format de point de vente

Les enseignes déjà existantes peuvent ainsi tester des concepts stores pour voir si cela plait ou non à leurs clients et si cela leur en apporte de nouveaux.

Capitalisation sur une période sujette à la saisonnalité

Les commerces éphémères sont une bonne stratégie pour les produits sujets à une forte saisonnalité. Ainsi, des décorations de Noël, des coffrets de chocolats… se vendront mieux à l’approche des fêtes de fin d’années et il n’est pas nécessaire d’investir dans une boutique sur une année complète. De même pour des ventes de maillots de bain ou de glaces à l’approche de l’été.

Test d’une nouvelle localisation

Pour des marques possédant déjà un ou plusieurs points de vente qui reflètent l’identité de marque, le fait d’ouvrir une nouvelle boutique dans un lieu disruptif de l’image de marque peut être un risque. Le fait de tester temporairement un nouveau quartier permet donc de s’assurer du succès futur ou non d’un nouvel emplacement. Ce test est aussi valable lorsqu’une entreprise souhaite tester un nouveau marché local ou international.

Création d’un lien physique avec les clients lorsqu’il n’existait pas auparavant

 Cette stratégie est adoptée par deux types de marques. Celles qui ne vendent que via le e-commerce et n’ont donc pas l’occasion d’interagir de manière physique avec leurs clients. Et celles qui vendent leurs produits en grandes surfaces, dans des grands magasins, etc. et qui n’ont donc pas non plus l’occasion de rencontrer leurs clients. Elles peuvent ainsi se rapprocher d’eux à la fois pour améliorer leur relation client mais également pour procéder à des tests, des interviews…

Utilisation d’un lieu à fort flux de fréquentation

Certaines entreprises n’ont pas les moyens de s’offrir un emplacement de vente dans les rues les plus fréquentées. Une boutique éphémère dans ce genre de lieu leur permet ainsi d’y être mais pour un temps limité et donc de limiter aussi les frais qui y sont liés.

Accompagnement d’un partenariat éphémère

 Lorsque deux marques souhaitent associer leurs images mais que leurs produits ne sont pas liés, elles peuvent utiliser la stratégie d’ouvrir une boutique éphémère au sein de l’une d’entre elles. Ainsi, Une marque de sneakers peut vendre temporairement ses produits au sein d’un salon de coiffure réputé par exemple. Les deux types de commerce n’ont pas d’autre lien que le fait de vouloir être rattachés.

Utilisation d’un lieu luxueux ou qui a une image profitable

Enfin, les pop-up stores présentent également un fort pouvoir relatif à l’image et la notoriété des entreprises. Certaines marques choisissent donc d’ouvrir un magasin éphémère pour profiter du prestige d’un lieu et de l’image qu’il procure. C’est le cas au sein des grands magasins, d’hôtels de luxe, de musées, etc.

Dernière mise à jour le 14/01/2021