Définition de : Marketplace

Sommaire

Le terme de marketplace définit un endroit où se rencontrent des vendeurs et des acheteurs pour des transactions de produits.

De nos jours, le mot est utilisé pour parler des lieux d’échanges sur le web via des sites en lignes ou des applications mais il est possible de décrire un marché, un souk, un vide-grenier… comme des marketplaces. Seulement, ce sont des marketplaces physiques et non en ligne.

Marketplace en ligne, la définition

Une marketplace est un lieu où s’échangent des biens (ou des services) émis par plusieurs vendeurs pour plusieurs acheteurs. Une marketplace en ligne est donc un site web qui sert de plateforme intermédiaire entre les acheteurs et les vendeurs.

Elle est régie par un règlement juridique applicable de manière identique à tous les acteurs qui s’enregistrent dessus.

Sur une marketplace se déroulent des opérations de banque, via des paiements effectués en échange de biens. En revanche, elles ne se chargent pas de l’éxecution des commandes. C’est le vendeur qui gère l’emballage, l’expédition, le SAV, etc.

Il existe des marketplaces dédiées au BtoB, souvent destinées aux réponses à des appels d’offres.

Mais on retrouve également des plateformes de vendeurs professionnels destinées aux acheteurs particuliers et même certaines entre particuliers.

Les marketplaces peuvent servir pour des transactions de biens (produits physiques) mais également pour des services.

Les différentes typologies de marketplace

Le BtoB

Les plateformes BtoB mettent en relation des vendeurs et des acheteurs professionnels. Les vendeurs sont souvent des grossistes, qui cherchent à distribuer leurs produits à un éventail d’acheteurs diversifié.

Parmi les plus connues, on retrouve alibaba.com ou amazonbusiness.com

Mais au-delà de ces géants du web, il existe également des plateformes qui mettent en relation des petits producteurs ou artisans et des boutiques à tailles humaines pour la revente. C’est le cas par exemple d’Ankorstore qui met en relation les artistes et artisans et les concept stores.

Le BtoC

Les plateformes BtoC sont les plus connues et les plus répandues sur le web. Elles sont destinées aux consommateurs finaux.

Elles peuvent proposer des offres très variées aussi bien que des produits d’un seul secteur.

Le succès des marketplaces BtoC repose sur les volumes qu’elles sont capables de dégager.

Les plus connues de cette catégorie sont Amazon, Cdiscount, Spartoo, La Redoute… Uber peut aussi être considérée comme une marketplace BtoC, les chauffeurs étant des indépendants.

Le CtoC

On retrouve dans cette dernière catégorie les échanges entre particuliers. La plus connue est certainement Airbnb mais on retrouve aussi les sites de petites annonces tels que LeBonCoin. Ce dernier ne prend pas en charge les paiements mais c’est tout de même le lieu de rencontre entre l’offre et la demande.

Les marchés hybrides

D’autres plateformes sont mixtes et proposent à la vente des produits de particuliers aussi bien que des produits vendus par des professionnels. C’est notamment le cas d’Ebay ou de Priceminister qui sont à la fois un mélange entre du BtoC et du CtoC.

Marketplace horizontale, marketplace verticale

Deux adjectifs sont utilisés pour définir l’offre d’une marketplace : horizontale ou verticale.

Les marketplaces horizontales sont celles qui vendent des produits de catégories diverses et variées. Elles sont dites généralistes. L’objectif est de proposer aux acheteurs une offre la plus large possible sur un même lieu de vente.

Les marketplaces verticales quant à elles sont plus spécialisées. Ces plateformes offrent plus d’expertise et généralement des gammes plus grandes dans les produits (ou services) de leurs domaines.

Quels sont les avantages de la vente via une marketplace ?

De nombreux avantages pour les vendeurs

Pour les vendeurs qui choisissent de mettre en ligne leurs produits sur une marketplace, on recense de nombreux avantages. En effet, les systèmes de mise en ligne sont souvent très simplifiés et ils peuvent ainsi proposer leurs produits en ligne sans avoir besoin de développer leur propre site, de gérer un système de facturation… Le fait d’avoir moins de procédures permet ainsi un gain de temps énorme.

Par ailleurs, sur les marketplaces en ligne, les ventes sont autonomes. C’est-à-dire que c’est l’acheteur qui vient de lui-même au produit. Ici aussi, le fait de ne pas avoir à démarcher permet à la fois un gain de temps mais également une réduction des coûts liés au business developpement.

Enfin, les marketplaces offrent une visibilité accrue via un excellent référencement et une forte fréquentation du site.

Un aspect pratique pour les acheteurs

Pour les acheteurs aussi, les marketplaces présentent des avantages.

Tout d’abord, dans les cas des marketplaces horizontales, cela leur permet de trouver de tout au même endroit. La comparaison entre les vendeurs est plus facile mais c’est également un gain de temps dans leur recherche de biens. Et dans les cas où la marketplace propose des offres de fidélité, il leur est beaucoup plus facile de cumuler les offres ou points rapidement.

Par ailleurs, les plateformes offrent souvent des garanties et des services clients plus avancés et avantageux que les vendeurs seuls. C’est un gage de sécurité pour l’acheteur.

Dernière mise à jour le 23/10/2020

Julien Dupé, CEO et Fondateur de Infonet

La synthèse de Julien Dupé (CEO et Fondateur de Infonet.fr)

Une marketplace en ligne est un endroit virtuel où sont regroupés plusieurs vendeurs, et sur lequel vont des acheteurs pour effectuer des transactions (achats de produits).

Autres définitions de la catégorie Commerce

Accord de distribution

Un accord de distribution est un accord juridique passé entre un producteur, un distributeur ou un grossiste et un intermédiaire. Ce dernier est généralement un revendeur détaillan... Lire la suite

Accord de libre-échange

Un accord de libre-échange permet à deux pays (ou plus) de faciliter leurs échanges commerciaux. Cette simplification intervient à l’échelle administrative et financière et encoura... Lire la suite

Accords du GATT

Les accords du GATT tiennent leur nom de l’acronyme de l’accord général sur les tarifs douaniers et le commerce. Cet accord a été conclu en 1947 et est resté en vigueur jusqu’en ... Lire la suite

Acte de commerce

On désigne par le terme d’acte de commerce les faits qui relèvent du droit commercial. C’est-à-dire les faits qui ne sont pas soumis au droit civil ou au droit administratif. L’ac... Lire la suite

Recherche alphabétique

Sélectionnez la première lettre de la définition à consulter.
  • A
  • B
  • C
  • D
  • E
  • F
  • G
  • H
  • I
  • J
  • K
  • L
  • M
  • N
  • O
  • P
  • Q
  • R
  • S
  • T
  • U
  • V
  • W
  • X
  • Y
  • Z

Services Infonet disponibles

La vidéo du moment

Voir toute l'actualité

Campagne TV nationale

Diffusée sur les chaînes suivantes :

TF1 - M6 - TMC - W9 - 6ter - BFMTV
Cliquez ici pour voir la pub

Les avis clients Infonet

Avis vérifiés Basé sur %reviewstotal% avis
Excellent
Très bien
Bien

La gestion des avis clients par Avis Vérifiés de Infonet.fr est certifiée conforme à la norme NF ISO 20488 "avis en ligne" et au référenciel de certification NF 522 V2 par AFNOR Certification depuis le 28 mars 2014. En savoir plus