L’externalisation ou outsourcing en anglais, consiste, pour une entreprise, à sous-traiter une partie de son activité à un prestataire externe. Généralement, l’entreprise fait appel à un prestataire spécialisé ce qui lui permet de gagner du temps en se concentrant sur les ressources matériellesfinancières et humaines. Par ailleurs, lorsque l’entreprise trouve de bons sous-traitants, cette démarche lui permet de faire accroître son savoir-faire ainsi que la qualité de ses produits.
 

Qu’est-ce que l’externalisation ?

Le terme « externalisation » désigne le fait qu’une entreprise transfère une partie de son activité à un prestataire externe et spécialisé. Ce concept, qui vient du terme anglais « outsourcing » répond donc au principe de la sous-traitance permettant ainsi à l’entreprise en question de se concentrer sur les ressources matérielles, financières et humaines de son activité principale.

Quel est le principal objectif de l’externalisation ?

Outre le fait de permettre à l’entreprise concernée de se concentrer sur son cœur d’activité, l’externalisation permet d’améliorer son savoir-faire. En effet, en faisant participer un prestataire spécialisé, l’entreprise augmente la qualité de son produit. Par ailleurs, l’outsourcing apporte un certain gain de temps et d’énergie.

Quels sont les avantages de l’outsourcing?

La démarche de la sous-traitance présente divers avantages pour l’entreprise. En effet, cela lui permet de :

  • Bénéficier des compétences de nombreuses sociétés de services spécialisés ;
  • Mettre en place un processus de création automatique et efficace ;
  • Économiser sur certains coûts ;
  • Maîtriser l’ensemble des tâches complexes qui pourraient être à l’origine d’un investissement conséquent de la part de l’entreprise ;
  • Apporter une plus grande flexibilité ainsi que plus de réactivité ;
  • Alléger les activités de la structure ;
  • Accélérer la croissance de l’entreprise en évitant des erreurs de parcours ;
  • Et enfin, cela permet à l’entreprise d’obtenir des résultats qualitatifs sur les tâches dites secondaires et donc, comme évoqué précédemment, de se concentrer sur l’essentiel de son activité.

Quels sont les inconvénients de l’externalisation ?

Comme toute démarche, l’externalisation peut aussi présenter certains inconvénients pour l’entreprise, car cette dernière s’expose à des risques, à savoir :

  • Gestion de deux pôles distincts : le pôle internet et le pôle externe (sous-traitant) ;
  • Faire appel à un sous-traitant qui ne partage pas les mêmes valeurs, la même culture que celle de l’entreprise ;
  • Dispersion de l’entreprise ce qui peut contrarier l’esprit de travail collectif ;
  • S’engager auprès d’un sous-traitant qui ne dispose pas de toute l’expérience et du savoir-faire nécessaire pour exécuter la tâche ;
  • Peut engendrer une perte de cohésion ou de cohérence ;
  • Enfin, il est aussi possible de faire face à un sous-traitant démontrant très peu de professionnalisme, ce qui peut porter préjudice à la qualité du travail.

Dernière mise à jour le 06/05/2021