Une société de caution mutuelle ou SCM est une coopérative qui garantit les emprunts professionnels de ses membres. Pour cela, chacun de ses adhérents paie une cotisation afin de profiter de son soutien financier. Cet établissement est aussi connu sous le nom d’organisme de caution. 

Qu’est-ce qu’une société de caution mutuelle ?  

Une société de caution mutuelle est une coopérative qui accompagne les professionnels dans leurs demandes de crédit en leur fournissant une garantie bancaire. Les emprunts concernés doivent prendre la forme d’investissements professionnels. Cela signifie qu’en tant que garante, la SCM s’engage à régler les dettes de l’emprunteur en cas d’impossibilité de la part ce dernier à les rembourser. 

La SCM peut donc, soit garantir l’entité à la tête de l’emprunt, soit contre garantir l’établissement bancaire. Ce dernier terme renvoie à une garantie qui vient appuyer une autre garantie jugée insuffisante pour approuver la demande de crédit. Enfin, dans certaines situations, ces organismes garantissent un cautionnement sur demande légale. 

À savoir : le cautionnement mutuel s’applique aussi aux crédits immobiliers. 

Comment fonctionne-t-elle ? 

Pour faire partie d’une société de caution mutuelle et profiter de sa garantie, les différentes entités économiques doivent y apporter un financement. 

Celui-ci peut prendre trois formes

  • la cotisation au fonds de garantie,
  • le paiement d’une commission de risque, 
  • ou la souscription au capital de la SCM. Dans ce cas-là, un investissement de 0,5 % à 1 % du montant total de l’emprunt est demandé à l’emprunteur. 

Ensuite, les membres peuvent faire appel au cautionnement de la structure pour appuyer leur demande de crédit bancaire. 

Quelles sont les différentes sociétés de caution mutuelle ? 

Il existe de nombreuses sociétés de caution mutuelle qui accompagnent et soutiennent les professionnels dans leurs demandes de financement. 

Certaines opèrent exclusivement auprès d’un seul établissement bancaire. C’est par exemple le cas de la Socama qui ne travaille qu’avec les banques populaires. 

D’autres se réservent à une seule catégorie de professionnels comme la société Interfimo qui ne cautionne que les professionnels libéraux. 

Enfin, quelques organismes de caution ne se limitent ni à un réseau bancaire particulier ni à une catégorie de travailleurs. La Siagi entre, par exemple, dans cette catégorie. 

Dernière mise à jour le 23/07/2021