Un pôle de compétitivité désigne un ensemble d’acteurs d’une même région et d’un même secteur. Ces acteurs sont très différents puisqu’il peut s’agir aussi bien d’entreprises que d’institutions ou d’organismes de formation. Le but de ce regroupement est de créer des conditions favorables à la croissance des entreprises. Il existe plusieurs dizaines de pôles de compétitivité dans toute la France.

Qu’est-ce qu’un pôle de compétitivité ?

Un pôle de compétitivité est un regroupement d’entreprises sur un même territoire. Il rassemble tous types de structures autour d’une même thématique. Il compte ainsi des acteurs aussi divers que des :

  • TPE,
  • PME,
  • ETI,
  • Sociétés,
  • Établissements de formation,
  • Chercheurs, etc.

Les thématiques sont également très variées. Parmi elles, on peut citer :

  • Les nanotechnologies,
  • La biotechnologie,
  • L’automobile,
  • L’aéronautique, etc.

Quel est le principe d’un pôle de compétitivité ?

Le principe d’un pôle de compétitivité est de mettre en relation des acteurs qui travaillent autour d’une même thématique sur un même territoire. L’objectif est de créer des synergies entre ces différents acteurs et de développer des coopérations.

Les pôles de compétitivité accompagnent la mise sur le marché de produits et services issus de projets de recherche et développement novateurs. Ils sont présents à tous les niveaux de la création d’un produit ou d’un service. Ils peuvent donc intervenir au tout début du projet, au moment de la conception, lors de la fabrication et même jusqu’à la commercialisation.

À quoi sert un pôle de compétitivité ?

Le but d’un pôle de compétitivité est de combiner au mieux les territoires, l’innovation et l’industrie. Sa vocation est de soutenir les entreprises dans leur croissance. Voilà pourquoi il met en contact les différentes entreprises qui pourraient avoir besoin les unes des autres dans une même zone géographique.

Ces regroupements donnent également une visibilité internationale aux entreprises qui en font partie. Il est en effet plus facile de se faire remarquer au sein d’un pôle que seul. Enfin, ces pôles constituent un frein aux délocalisations, puisque le réseau met à disposition toutes les compétences utiles pour développer un projet en région.

Combien y a-t-il de pôles de compétitivité en France ?

La France comptabilise environ soixante pôles de compétitivité. En moyenne, ils se composent de 200 membres.

Les plus petits comportent une centaine de membres. Les plus grands, quant à eux, peuvent en avoir plus d’un millier.

Où se trouvent les pôles de compétitivité ?

Les pôles de compétitivité sont présents sur l’ensemble du territoire français. Il est possible de les localiser sur la carte interactive élaborée par le site du gouvernement.

Sinon, on peut aussi consulter l’annuaire des pôles de compétitivité. Ici, la recherche s’effectue par région, par secteur d’activité ou par mots-clés.

Comment fonctionnent ces regroupements ?

Chaque pôle élabore sa propre stratégie sur cinq ans, en fonction de sa zone géographique, des besoins de ses membres et de son secteur d’activité. Concrètement, il :

  • met en place des partenariats,
  • fait bénéficier ses membres d’aides publiques,
  • travaille à mettre en place un environnement favorable à ses membres,
  • accompagne ses membres dans la recherche de financements privés, leur développement à l’international, la protection de la propriété industrielle, les ressources humaines, etc.

Dernière mise à jour le 21/05/2021