Un montage financier est une opération courante menée par les entreprises dans le cadre d’un financement, d’un rachat, d’échanges de titres, etc.

C’est le processus qui rassemble toutes les actions à mener pour mettre en parallèle les besoins financiers d’une entreprise et les ressources qu’il est possible de trouver.

Un montage financier amène à la réalisation d’analyses complexes qui nécessitent de faire appel à de nombreux acteurs, de domaines variés.

Un montage financier, qu’est-ce-que c’est ?

C'est un ensemble d’actions à mener pour recenser les ressources qui sont nécessaires à la réalisation d’un projet relatif aux finances d’une entreprise. Il permet de détailler l’origine de toutes les ressources destinées au projet et de les classifier en fonction de leur importance.

Il n’existe pas de définition précise du montage financier mais c’est en fait la procédure qui permet de mettre en parallèle les dépenses nécessaires et les ressources disponibles.

Le montage financier englobe ainsi différentes actions et documents. Parmi les plus importants et courants on retrouve le plan de financement, le plan de trésorerie, le compte de résultat…

A quoi sert un montage financier ?

Le montage financier, en plus de valider préalablement la capacité d’une entreprise à mener à bien un projet, permet également de faire des prévisions sur sa rapidité d’exécution.

En premier lieu, il permet donc d’assurer que les ambitions d’un projet sont réalistes et réalisables. Dans le cas où la faisabilité n’est pas assurée, il sert à déterminer les ajustements et les changements à opérer pour trouver un équilibre satisfaisant.

Et par ailleurs, il permet une projection du planning de la mise en place du financement du projet.

Cela permet de répondre aux questions telles que « Y aurait-il un retour sur investissement satisfaisant ? », « Et sur quelle période ? »…

En règle générale, les investisseurs ou les banques exigent de voir un montage financier avant d’accepter de rentrer dans le financement d’une société.

Ainsi, un bon montage financier permet de démontrer le sérieux d’une entreprise et de rassurer les futurs partenaires.

En plus d’être un outil de prévision, c’est donc également une garantie qui permet de convaincre les futurs investisseurs. Ils sont ainsi assurés du sérieux d’une entreprise, de son projet et disposent de preuves matérielles qui illustrent sa réussite probable.

Dans quel cadre réaliser un montage d’entreprise ?

Le montage financier peut être mené pour différentes opérations. Comme son nom l’indique, c’est un ensemble d’actions qui portent sur les finances de l’entreprise.

Il est courant pour les sociétés de se lancer dans le montage d’opérations financières pour :

  • La création d’une entreprise,
  • Le financement d'un projet d’une entreprise déjà lancée,
  • La fusion de sociétés,
  • Le rachat d’une entreprise par ses salariés,
  • L’émission d’obligations,
  • L'échange de titres financiers,
  • La préparation d'une holding de reprise,
  • La vente d’actifs dits non-stratégiques d’une entreprise.

Qui peut réaliser un montage financier ?

Les montages financiers sont des exercices d’analyses complexes. Dans les grandes entreprises, il arrive de disposer d’un service financier qui se charge des montages financiers en interne. Mais pour les auto-entrepreneurs ou les petites entreprises, il est plus judicieux de bien s’entourer pour le réaliser.

Il est souvent nécessaire de faire appel à une équipe pluridisciplinaire. Ainsi, pour assurer tous les allers-retours entre les documents financiers, on retrouve différents acteurs. Les banques, d’éventuels investisseurs, des intermédiaires financiers sont impliqués pour l’analyse des ressources. Et des juristes, des fiscalistes et des experts comptables se chargent de la réalisation du montage à proprement parlé.

Il existe des outils en ligne qui permettent la réalisation de montages financiers. Ils prennent la forme de tableaux et matrices pré-organisés qu’il reste seulement à remplir. Cependant, ces outils, bien que simples et rapides d’utilisation, ne peuvent servir que pour de petites opérations. Ils sont donc généralement conseillés seulement aux auto-entrepreneurs ou aux freelances.

 En effet, pour des grands projets, il est nécessaire d’entreprendre des études préalables et d’assurer un montage financier clair sur le plan financier comme sur le plan juridique.

Pour cela, il existe des cabinets spécialisés dans les montage financiers, qui regroupent en leurs seins tous les acteurs et intermédiaires nécessaires.