Une marque est un élément qui caractérise une entreprise, un service, un produit ou encore une gamme. Une marque permet d’identifier rapidement un service ou un produit particulier parmi un groupe de produits ou de services similaires. Véritable repère pour le consommateur, une marque représente des valeurs et peut se matérialiser de différentes formes.

Une marque, qu’est-ce que c’est ?

Dans le domaine commercial, une marque est une caractéristique qui permet à une entreprise de distinguer les produits ou les services qu’elle propose de ceux de ses concurrents. Le concept de marque est défini par une ordonnance du 13 novembre 2019.

Une marque peut appartenir à un réseau. Dans ce cas, ce sont les organes de ce réseau qui distribuent le produit ou fournissent le service qui portent le nom leur marque, à travers leurs propres lieux de distribution. On parle alors souvent de « marque propre » ou de « marque de distributeurs ». Quand le produit ou le service porte le nom du point de vente (ou enseigne) qui les distribue, on parle de « marque d’enseigne ».

Quelles formes prend une marque ?

Une marque peut prendre différentes formes. Les plus courantes sont : 

  •  Un nom propre
  •  Un nom commun
  •  Un logo
  •  Une expression
  •  Un symbole
  •  Un son

De quoi est constituée une marque ?

Une marque est d’abord constituée de sa forme (nom, logo, symbole…). Cependant, d’un point de vue juridique, une marque est aussi composée d’autres éléments plus intangibles.

Les éléments abstraits qui composent une marque sont par exemple :

  •  Une personnalité
  •  Un savoir-faire
  •  Une histoire
  •  Des valeurs

Ces éléments façonnent une véritable identité. Avec la représentation visuelle ou sonore, ils constituent l’image de marque de l’entreprise, du service ou du produit.

À quoi sert une marque ?

Une marque permet au consommateur d’identifier rapidement le produit ou le service d’un producteur ou prestataire dans un groupe de produits ou services similaires. C’est un véritable repère. Selon les cas, la marque peut être un gage de qualité. À l’inverse, elle peut aussi être un moyen de reconnaître un produit à bas coût.

Ainsi, la marque a un véritable rôle stratégique pour l’entreprise. Si elle est déposée, elle rentre dans le capital de l’entreprise. Dotée d’une valeur, elle pourra alors être cédée ou faire l’objet d’un accord d’utilisation. Faire fructifier l’image de sa marque est donc primordial dans la stratégie marketing des entreprises.

Qu’est-ce que le branding ?

On appelle « branding » le fait de sponsoriser un évènement, un programme ou encore du contenu.

Quand plusieurs marques s’associent, on dit que c’est du co-branding. Ainsi, elles sponsorisent, développent ou commercialisent ensemble un même évènement, programme, contenu ou produit. Le co-branding est utile pour :

  • Améliorer son positionnement
  • Renforcer ses relations avec ses partenaires
  • Accéder à un nouveau marché
  • Réduire les coûts grâce au partage d’investissement

Qu’est-ce qu’une marque collective ?

Une marque peut être créée par un groupement d’acteurs dont l’objectif est de faire connaître l’origine de certains produits ou services. C’est la marque collective. Les marques collectives sont souvent l’initiative d’associations, de commerçants, de fabricants, de producteurs…

L’utilisation d’une marque collective est soumise à un règlement d’usage. Il doit être remis lors du dépôt de marque ou, en dernier recours, au moment de la demande de régularisation effectuée par l’INPI, l'Institut national de la propriété industrielle.

Qu’est-ce qu’une marque de garantie ?

Il existe une marque qui sert à garantir certaines caractéristiques relatives au mode de fabrication, à la qualité du produit ou du service, aux matériaux, etc. C’est la marque de garantie. Apposée sur un produit ou un service, une marque de garantie atteste que le service ou le produit respecte les normes définies dans un règlement d’usage.

Cette marque ne peut pas être déposée par une personne dont l’activité concerne la promotion et la commercialisation des produits et services garantis. En pratique, ce sont souvent des entités comme des organismes de certification ou des personnes de droit public qui déposent ces marques. Celles-ci devront fournir le règlement d’usage correspondant à la marque au moment du dépôt de marque ou en dernier recours, lors de la demande de régularisation effectuée par l’INPI.

Dernière mise à jour le 03/09/2020