Une marque ombrelle est une marque qui commercialise des produits appartenant à des catégories distinctes. L’entité économique est donc liée à plusieurs marchés différents. 

Qu’est-ce qu’une marque ombrelle ? 

On parle de marque ombrelle quand une entreprise commercialise, sous un seul nom, des produits ou services de différentes catégories. La marque occupe donc plusieurs marchés simultanément. 

Les marques qui appliquent cette stratégie commerciale peuvent : 

  • occuper différents segments de marchés en proposant une large gamme de produits ayant un dénominateur en commun, 
  • proposer des biens ou services hétérogènes s’appliquant donc à des marchés très différents. 

On trouve souvent des ombrelles chez les marques alimentaires telles que Haribo et ses nombreuses déclinaisons de sucreries. Bic est également un exemple pertinent puisque cette entité commercialise des produits très différents les uns des autres et appartenant à des marchés différents et à des cibles précises : stylos, briquets, rasoirs… 

À savoir : 

La marque-caution est souvent assimilée à la marque ombrelle. Cependant, elle s’en distingue, car elle ne concerne que des produits appartenant à une même catégorie. 

Quel est l’intérêt de recourir à cette stratégie ? 

Les entreprises qui choisissent de développer une marque ombrelle y trouvent de nombreux intérêts. D’abord, cette stratégie leur permet de ne pas se limiter à un seul type de biens ou services. Elles peuvent donc se développer dans le temps en fonction de leur croissance. 

Ensuite, elles étendent leur cœur de cible en diversifiant leurs offres. Cela leur permet donc de toucher un plus grand nombre de consommateurs et d’augmenter leurs ventes grâce aux bénéfices liés. 

Enfin, leurs stratégies de pénétration sont facilitées. En général, les marques qui choisissent ce type de stratégie possèdent déjà une certaine notoriété. Elles sont connues pour une catégorie de produits et font déjà partie des leaders du marché correspondant. Développer une nouvelle gamme ou diversifier les produits au sein d’une gamme préexistante en gardant le même nom leur permet donc de garder leurs clients phares et de profiter de leur réputation pour s’installer plus rapidement sur un nouveau marché. D’autre part, les coûts en matière de communication publicitaire sont limités puisque la marque est déjà bien connue du grand public. Les nouveaux produits profitent donc du capital de marque de l’enseigne déjà implantée et possédant déjà sa propre notoriété. 

Dernière mise à jour le 12/05/2021