En marketing, le terme de marque ingrédient correspond à une marque qui propose un produit qui est utilisé par une autre marque dans un processus de co-création. Cette notion d’ingrédient illustre le fait que la notoriété de cette marque est utilisée pour ajouter une valeur supplémentaire au produit.

La marque ingrédient, qu’est-ce que c’est ?

La marque ingrédient est un terme marketing relatif à la création d’un produit. Cependant, on ne peut pas attribuer ce principe seulement au marketing industriel ou à celui des biens de consommation. C’est devenu une stratégie clé du co-branding que l’on retrouve dans de très divers secteurs. Toutefois, il faut noter que cette notion n’est pas applicable aux services.

La marque ingrédient est donc un élément intégré dans un produit fini. Elle apporte à ce produit un savoir-faire qui lui est propre. Souvent, ce savoir-faire particulier est protégé ou breveté (exemples : Lycra, Goretex, Intel Inside, Teflon…). En général, cela permet d’ajouter une valeur de différenciation au produit par rapport à ceux de concurrents.

Pourquoi utiliser une marque ingrédient ?

Pour une marque qui développe un produit, le fait de faire appel à une marque ingrédient apporte certains avantages. Dans le cas où cette dernière possède une technologie protégée (par brevet par exemple), cela permet de procurer au produit cette technologie dont il ne pourrait pas être doté sinon.

Parfois, il arrive que la technologie ne bénéficie d’aucune protection mais qu’elle jouisse malgré tout d’une certaine notoriété. Le fait de la rajouter au produit final le rend ainsi plus désirable aux yeux des consommateurs ou des clients.

Par ailleurs, le fait d’être le produit d’une marque, combiné à la technologie ou à un autre produit d’une seconde marque, augmente la différenciation du produit par rapport aux autres du même secteur. Il est donc plus facile à positionner sur un marché.

Ce procédé de création d’un produit lui procure donc une valeur ajoutéeincontestable en plus du simple avantage technique.

Pour la marque qui sert de marque-ingrédient, ce système de co-branding lui offre une visibilité grâce aux actions de communication entreprises par l’autre marque. En effet, l’avantage conféré au produit grâce à la marque ingrédient est souvent mis en avant par la marque du produit dans ses actions publicitaires et pour l’étiquetage du produit.

Les marques ingrédients internes

Puisque le fait de donner un nom propre à une caractéristique d’un produit améliore sa reconnaissance, et donc souvent sa valeur, certaines marques ont décidé de développer des stratégies de marque ingrédient en interne.

C’est le cas par exemple de Apple, qui a décidé de nommer sa nouvelle technologie d’écrans « Retina ». Cela procure aux produits qui en sont dotés une caractéristique facilement reconnaissable qui améliore sa qualité.

C’est le même cas pour Nike et la technologie Dry-fit que la marque a développée. Elle ne l’applique cependant pas à tous ses produits, pour lui conférer une image particulière.