L’entreprise d’insertion (EI) propose un accès à l’emploi ainsi qu’un accompagnement socioprofessionnel aux personnes rencontrant des  difficultés d’intégration au marché du travail.

Qu’est-ce qu’une entreprise d’insertion ?

Une entreprise d’insertion est un organisme qui propose un accès à l’emploi ainsi qu’un accompagnement socioprofessionnel. Destinées aux personnes éloignées de l’emploi, (comme les demandeurs d’emploi de longue durée, les jeunes sans diplômes ou qualifications, etc.), l’entreprise d’insertion est dotée d’une mission d’insertion sociale.

Quelles sont les finalités de l’entreprise d’insertion ?

  • Les finalités de l’entreprise d’insertion sont les suivantes :
  • Favoriser l’insertion par l’emploi via une activité qui produit des biens et des services ;
  • Mettre en place divers modes d’organisation sur la base de la participation des travailleurs ;
  • Disposer d’un système permettant l’accompagnement social ;
  • Valoriser les connaissances en proposant une formation continue.

Quelle est la forme juridique d’une entreprise d’insertion ?

L’entreprise d’insertion n’a pas de forme juridique imposée, elle peut donc avoir le statut d’association, de SARL, etc.

Afin d’être reconnue comme entreprise d’insertion, l’entreprise en question doit avoir signé une convention avec l’État. Celle-ci doit stipuler les informations suivantes :

  • Le nombre de postes pourvus par des individus agréés par Pôle Emploi ;
  • Les règles expliquant le mode de rémunération ;
  • Le mode d’encadrement (moyens humains) ;
  • Le suivi et l’évaluation de chaque personne en insertion ;
  • Les modalités de dépôt des offres d’emploi à Pôle emploi.

Qui est éligible à l’insertion au sein d’une entreprise ?

L’insertion en entreprise ne concerne pas tout le monde. Les personnes pouvant être recrutées par une entreprise d’insertion sont les suivantes :

  • Les personnes qui bénéficient de minima sociaux comme le RSA par exemple ;
  • Les jeunes personnes (ayant moins de 26 ans) qui sont en grande difficulté d’insertion ;
  • Les personnes recherchant un emploi depuis une longue durée ;
  • Les personnes prises en charge au titre de l’aide sociale.

Le recrutement donne lieu à un contrat à durée déterminée d’insertion (CDDI) et à une durée de travail hebdomadaire qui doit être supérieure à 20 heures.

Dernière mise à jour le 12/08/2020