Quand on parle d’empowerment en entreprise, on se réfère à une méthode de management. Elle repose sur l’idée de plus impliquer les collaborateurs dans les projets. Elle repose sur trois principes et apporte des bénéfices tant à l’entreprise qu’aux employés.

Qu’est-ce que l’empowerment ?

L’empowerment désigne la capacité d’une personne, d’un groupe ou d’une entité à prendre le contrôle sur des évènements extérieurs qui le ou la touche. Autrement dit, c’est sa faculté à prendre le pouvoir sur des situations subies.

Ce concept est né aux États-unis au début du XXᵉ siècle au moment des luttes féministes. Aujourd’hui, les entreprises l’utilisent pour gérer leurs équipes.

Comment traduire empowerment ?

Empowerment est un terme anglais. Il se traduit en français par empouvoirement. Parfois, on retrouve aussi les mots de capacitation ou d’autonomisation pour y faire référence.

Cependant, à l’heure actuelle, aucun de ces termes ne s’est réellement imposé. De ce fait, bien qu’il existe plusieurs mots français pour ce concept, c’est le terme anglais qui s’utilise communément.

Quels sont les principes de l’empowerment en management ?

En management, l’empowerment repose sur trois principes. D’abord, la vision. Il consiste à donner des objectifs clairs aux équipes, aussi bien à court terme qu’à moyen et long terme. Cela doit permettre aux collaborateurs de comprendre le sens de leurs missions.

Ensuite, l’appropriation. Elle s’appuie sur l’idée que les collaborateurs sont plus efficaces et plus investis dans leurs tâches s’ils se les s’attribuent.

Pour finir, l’autonomie. Ici, le but est de rendre ses équipes capables de résoudre des problèmes seules. Cela favorise l’acquisition de nouvelles compétences, ce qui contribue à améliorer les résultats.

Pourquoi mettre en place cette méthode de management ?

Des bénéfices pour l’entreprise

D’un côté, ce type de management apporte de nombreux bénéfices pour l’entreprise. Par exemple, la qualité de son service se voit renforcée et sa productivité augmente. De plus, les décisions se prennent de manière plus efficace.

Enfin, il y a un meilleur esprit d’équipe et les employés s’engagent dans la vie et les projets de l’entreprise. Cela participe à améliorer sa marque employeur.

Des bénéfices pour les collaborateurs

De l’autre côté, ce mode de gestion d’équipe présente également des intérêts pour les employés. Premièrement, comme ils sont impliqués, ils ont tendance à aborder leurs missions de manière plus positive, ce qui les rend aussi plus efficaces. Ils en retirent alors un sentiment de satisfaction.

Deuxièmement, ils développent de plus grandes capacités d’adaptation. En effet, le fait de se confronter à des difficultés et des échecs permet de mieux réagir les fois suivantes.

Troisièmement, cette méthode de travail offre l’occasion aux collaborateurs de mettre en avant d’autres compétences, qu’eux-mêmes pensaient parfois inexistantes. Parmi elles, citons entre autres la gestion de conflits ou de projets.

Quatrièmement, l’empowerment en entreprise apporte une meilleure estime de soi chez les employés. Cela s’explique par le fait qu’ils se sentent valorisés par leurs supérieurs qui leur confient certaines responsabilités et leur font confiance.

Finalement, ces occasions de mettre en pratique d’autres compétences donnent la possibilité aux employés de mieux appréhender une évolution professionnelle. Celle-ci peut concerner une promotion ou une reconversion.

Dernière mise à jour le 11/06/2021