Le coût de production (ou coût opératoire) désigne les dépenses qu’une entreprise doit effectuer pour produire un bien ou un service. Il sert à fixer le prix sous lequel il n’est pas possible pour l’entreprise de vendre le produit ou le service, si elle veut amortir les coûts de sa conception. Pour le calculer, il faut connaître les charges directes et indirectes qu’il suppose. Il ne faut pas le confondre avec le prix de revient

Coût de production : définition

Le coût de production désigne la somme d’argent nécessaire pour fabriquer un produit ou fournir un service. Quand il s’agit d’un produit, il peut concerner un produit :

  • Intermédiaire,
  • Semi-fini,
  • Fini.

On l’appelle aussi parfois le coût opératoire. Il sert à déterminer le prix en dessous duquel l’entreprise ne peut pas vendre un produit ou un service si elle souhaite couvrir les dépenses qu’elle a réalisées pour fabriquer ce produit ou concevoir ce service.

Les coûts de production peuvent concerner :

  • Une section de l’entreprise (un établissement, une usine, un atelier…),
  • Un ou plusieurs produits ou services (un produit ou service en particulier, une gamme de produits ou services, la phase de conception d’un produit ou service…),
  • Une zone géographique (une ville, une région, un continent…), etc.

Quels sont les composants d’un coût opératoire ?

Le coût opératoire comporte deux composantes principales : d’un côté, les charges directes et de l’autre, les charges indirectes.

Qu’est-ce qu’une charge directe ?

Les charges directes correspondent à l’argent qu’une entreprise dépense pour fabriquer un produit à proprement parler ou pour fournir un service. On les appelle aussi les coûts directs.

Ils se composent généralement de deux éléments :

  • L’achat des matières premières, d’une part,
  • Le prix de la main d’œuvre, d’autre part.

Qu’est-ce qu’une charge indirecte ?

Les charges indirectes correspondent à l’argent qu’une entreprise dépense pour son fonctionnement général. On les appelle aussi les coûts indirects.

Il s’agit par exemple de coûts fixes, comme :

  • Le loyer,
  • Les charges (électricité, chauffage…),
  • L’entretien du matériel,
  • Le personnel administratif, etc.

Comment calculer les coûts de production ?

Les coûts de production se répartissent en deux catégories : les coûts de production totaux et les coûts de production unitaires.

Coût de production total : formule

Le coût de production total regroupe toutes les dépenses que l’entreprise doit réaliser pour fabriquer un ensemble de produits ou fournir un ensemble de services. En d’autres termes, il comprend à la fois les charges directes et indirectes.

La formule pour calculer ce coût est donc la suivante :

coûts directs + coûts indirects  

Coût de production unitaire : calcul

Le coût de production unitaire, quant à lui, est le montant que l’entreprise dépense pour la production de chaque bien ou service, lorsqu’elle en produit plusieurs. Il se calcule à partir du coût de production total.

Ainsi, la formule pour calculer ce coût est la suivante :

coût de production total / quantité de produits fabriqués ou de services produits 

Coût de production et coût de revient : différence

On confond souvent le coût de production et de revient. Toutefois, ces deux termes ne désignent pas exactement les mêmes dépenses.

Comme évoqué précédemment, les coûts de production regroupent les dépenses qu’une entreprise génère pour fabriquer un bien ou fournir un service. Le coût de revient, en revanche, équivaut au coût opératoire, auquel on ajoute les frais de mise sur le marché, c’est-à-dire, les frais relatifs à la commercialisation du produit ou service.

Dernière mise à jour le 21/05/2021