Une chambre de commerce et d’industrie, ou CCI, est un établissement public qui soutient le développement des entreprises françaises. Il en existe plusieurs sur tout le territoire, rassemblées dans un réseau coordonné par CCI France. Elles agissent à plusieurs échelles : territoriale, nationale, européenne et même internationale. Les chambres de commerce et d’industrie interviennent dans les champs de la formation, de l’emploi, de la compétitivité, de la performance mais aussi de la création, de la reprise ou de la cession d’entreprise.

Chambre de commerce et d’industrie : définition

Qu’est-ce qu’une chambre de commerce et d’industrie ?

Les chambres de commerce et d’industrie sont des centres publics. Aussi connus sous l’appellation CCI, ils offrent des services destinés aux entreprises pour permettre leur réussite économique.

Les différentes chambres de commerce et d’industrie forment un réseau coordonné par CCI France. Elles sont présentes à l’échelle nationale, régionale et locale. Ainsi, on compte :

  • plusieurs CCIT, pour « chambre de commerce et d’industrie territoriale »,
  • plusieurs CCI locales,
  • des CCIR, pour « chambre de commerce et d’industrie régionale », également présentes dans les départements et régions d’outre-mer,
  • six CCI départementales en Île-de-France,
  • six CCI présentes dans les territoires d’outre-mer

Il existe également des CCI à l’international, que l’on appelle CCIFI, pour « chambre de commerce et d’industrie française à l’international ». Au nombre de 123, ces dernières sont réparties dans 92 pays.

Quel est le rôle de la chambre de commerce et d’industrie ?

Le rôle des chambres de commerce et d’industrie est d’apporter des moyens et des informations aux entreprises pour qu’elles se développent avec succès. Elles travaillent selon sept axes :

  • La formation
  • L’emploi
  • La compétitivité et la performance
  • La création, la reprise et la cession d’entreprise
  • Les territoires
  • L’Europe
  • L’International

À quoi sert la chambre de commerce et d’industrie ?

Les chambres de commerce et d’industrie agissent concrètement en faveur des entreprises.

Emploi et formation

En matière de formation tout d’abord, les CCI s’investissent dans la promotion et le développement de l’apprentissage. Elles organisent pour cela des ateliers et des salons dédiés à cette filière, qui s’adressent autant aux jeunes qu’aux entreprises. Elles facilitent aussi la mise en relation entre les jeunes en recherche d’apprentissage et les entreprises offrant ce type de contrat. Par ailleurs, ce sont les CCI qui sont en charge d’enregistrer ces contrats.

De plus, les CCI gèrent plus de 150 écoles supérieures. Elles délivrent des diplômes reconnus par l’État. La particularité de ces écoles est qu’elles collaborent étroitement avec des entreprises, ce qui permet une meilleure insertion des jeunes diplômés sur le marché de l’emploi. On compte parmi elles des écoles d’ingénieurs, des écoles de commerce ou encore des écoles spécialisées dans la bijouterie, la robotique, le bois et même la parfumerie. Pour connaître les écoles affiliées au CCI, on peut se rendre sur le moteur de recherche de CCI France.

Ensuite, les chambres de commerce et d’industrie accueillent chaque année de nombreux stagiaires. Cela fait du réseau des CCI un acteur essentiel en terme de formation continue.

Les CCI disposent enfin de conseilleurs au sein de sa branche « CCI Compétences ». Ces derniers sont là pour apporter un soutient aux PME concernant gestion des ressources humaines.

Compétitivité et performance

Les chambres de commerce et d’industrie ont également des conseillers innovation. En effet, les CCI appuient la création de produits et services novateurs, chaque fois qu’ils permettent à une entreprise de se démarquer. Ainsi, les conseillers informent les PME sur les aides relatives à l’innovation. Ils soutiennent aussi les porteurs projetsinnovants.

Il existe ensuite des conseillers dont la spécialité est l’intelligence économique. Ils oeuvrent au développement des territoires en agissant au niveau des filières, des pôles de compétitivité et des grappes d’entreprises. Leur mission est aussi de donner aux entreprises les outils pour appliquer ces méthodes d’intelligence économique.

Les CCI animent également des communautés où on peut rencontrer du monde et surtout, échanger et diffuser des informations concernant les usages numériques. L’un des objectif des CCI est en effet de favoriser le développement des entreprises par l’utilisation des outils numériques.

Finalement, les chambres de commerce et d’industrie collaborent avec des centres de ressources qui se trouvent sur chaque territoire. Parmi ceux-ci, on compte notamment les ARIST qui apportent des informations en matière de Propriété industrielle et de brevet. On peut aussi citer le Réseau Entreprise Europe, qui aide à trouver des partenaires technologiques et commerciaux et informe sur les normes et les dispositifs de soutien qui existent en Europe.

Création, reprise et cession d’entreprise

Les CCI gèrent un Observatoire permanent des porteurs de projet. Il sert à cerner les nécessités des entrepreneurs ainsi que leurs profils. Grâce à cet Observatoire, les CCI sont plus à même de proposer un accompagnement personnalisé et efficace aux créateurs d’entreprise. 

Cet accompagnement de qualité se compose d’éléments aussi variés que des :

  • renseignements,
  • conseils,
  • financements,
  • mises en réseau,
  • formations,
  • des suivis…

De plus, les CCI aident les entrepreneurs dans toutes les formalités administratives qu’ils doivent réaliser auprès des CFE.

Développement territorial

Les CCI interviennent beaucoup au niveau des territoires. Elles font en sorte que les paramètres soient réunis pour que les entreprises puissent s’installer et se développer au mieux dans les différentes zones géographiques. Pour cela, les chambres de commerce et d’industrie travaillent étroitement avec les collectivités locales. Elles s’intéressent particulièrement aux enjeux relatifs à l’urbanisme et à l’aménagement du territoire.

C’est dans ce sens qu’elles poussent les territoires à construire des infrastructures de manière à attirer les entreprises. Une offre de transport de qualité et la présence d’équipements performants sont en effet des arguments de poids dans l’installation d’une entreprise.

D’autre part, les chambres de commerce et d’industrie sont là pour appuyer les entreprises et les territoires dans la mise en oeuvre concrète des politiques européennes et nationales. Pour finir, les chambres de commerce et d’industrie favorisent les réseaux d’entreprises au sein d’un même lieu géographique. Cela a pour but d’améliorer la compétitivité et les partenariats.

International

Grâce à CCI France, le réseau des chambres de commerce et d’industrie est présent à l’international. D’un côté, en Europe, où il promeut ses intérêts et fait des propositions. En d’autres termes, il représentent les entreprises française au niveau de l’Europe.

De l’autre côté, le réseau des CCI est présent pour accompagner les entreprises françaises dans leur développement international. Là encore, cet accompagnement passe à la fois par des conseils, des informations sur les dispositifs d’aides qui existent et par le suivi des projets.

Dernière mise à jour le 23/10/2020