L’allocation de solidarité spécifique (ASS) est une aide de Pôle emploi pour les individus en recherche d’emploi. Pour percevoir l’ASS, le demandeur doit arriver à la fin de ses droits aux allocations chômage. Le montant de cette allocation diffère selon les ressources et la situation personnelle du demandeur d’emploi. 

Qu’est-ce que l’allocation de solidarité spécifique ? 

L’allocation de solidarité spécifique est une aide accordée aux demandeurs d’emploi qui ne peuvent plus toucher leurs allocations au chômage. Ces dernières se divisent en deux catégories : l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) et la rémunération de fin de formation (RFF). 

Le montant de l’ASS dépend des ressources mensuelles du demandeur et de sa situation : 

  • personne seule : si la personne touche moins de 675,60 euros, l’ASS est de 506,70 euros par mois. En revanche, si ses ressources sont comprises entre 675,60 euros et 1182,30 euros, alors l’ASS est de 1182,30 euros moins le montant de ses ressources mensuelles. 
  • couple : si les ressources du couple sont de moins de 1351,20 euros, le montant de l’ASS est de 506,70 euros. Par contre, si ses ressources sont comprises entre 1351,20 et 1857,90 euros mensuels, l’ASS est de 1857,90 euros moins le montant total des ressources du couple. 

À savoir : certains travailleurs en reprise d’activité peuvent continuer de percevoir l’ASS durant trois mois, sous conditions. 

Qui est concerné par l’ASS ? 

L’allocation de solidarité spécifique concerne les particuliers qui ne peuvent plus toucher leurs droits au chômage. Il n’est donc pas possible de recevoir les indemnités de l’ASS et les allocations chômages.

Pour les recevoir, les demandeurs ne doivent pas toucher plus d’un certain montant mensuel net plafonné à : 

  • 1182,30 euros pour une personne seule
  • 1857,90 pour un couple marié, pacsé ou en concubinage 

Ils doivent également :

  • être apte au travail
  • et entreprendre des démarches régulières pour retrouver une situation professionnelle, qu’il s’agisse d’un travail salarié ou d’une création (ou reprise) d’entreprise 

Comment obtenir l’allocation de solidarité spécifique ? 

Pour obtenir l’allocation de solidarité spécifique, le demandeur d’emploi doit avoir touché les allocations chômage de Pôle emploi. Il doit donc être inscrit dans son organisme de référence en tant que demandeur d’emploi et remplir les conditions d’éligibilité pour percevoir les aides. Si son statut est validé par Pôle emploi et qu’il reçoit les allocations durant la période déterminée, il recevra alors automatiquement l’ASS à la fin de cette période. 

Ainsi, il ne doit faire aucune démarche supplémentaire pour recevoir l’ASS, qui lui sera accordée d’office. Il recevra un formulaire de la part de son organisme de référence, l’invitant à compléter son dossier de demande. Cette aide accordée par Pôle emploi a une durée de validité de six mois renouvelables. C’est encore Pôle emploi qui envoie le formulaire de renouvellement à l’issue de chaque période. Toutes les démarches sont donc automatiques

Dernière mise à jour le 26/02/2021