L’autorité européenne des marchés financiers a pour rôle d’assurer la stabilité et l’efficacité du système financier européen. Créée en 2010, elle veille à la régulation financière à court, moyen et long termes des marchés de l’Union Européenne.  

Qu’est-ce que l’autorité européenne des marchés financiers ? 

L’autorité européenne des marchés financiers, ou AEMF, ou encore ESMA en anglais, assure la surveillance des marchés financiers de l’Union Européenne. Il s’agit d’une autorité indépendante, installée à Paris. Elle remplace, depuis le 1er janvier 2011, le Comité européen des régulateurs de marches de valeurs mobilières. 

L'AEMF doit améliorer la protection des investisseurs d’une part, et d’autre part, promouvoir la stabilité des marchés financiers. Elle renforce également le système financier pour encourager la croissance économique. Enfin, elle intervient à la fois sur les court, moyen et long termes. 

Les trois autorités européennes ESMA, l’AEAPP et l’ABE réunies constituent le système européen de supervision financière. 

Quelles sont les missions de l’AEMF ? 

Tout d’abord, l’ESMA élabore les normes et les standards de régulation et de surveillance financière. Pour ce faire, elle réalise des orientations et des recommandations. Dans un même temps, elle effectue un travail d’évaluations et d’analyses des risques financiers en permanence. Cependant, elle limite son analyse à quatre domaines de compétences : 

  • Les offres de services d’investissement, 
  • La gouvernance d’entreprise, 
  • Le contrôle des comptes, 
  • Et l’information financière. 

Ensuite, elle a pour mission la protection des investisseurs et l’uniformisation des règles qui leur sont assujetties dans l'UE. Concrètement, elle élabore une base de données des établissements financiers qu’elle surveille incluant plusieurs éléments d’informations.  

Elle analyse aussi les tendances de consommation en matière de produits financiers pour notamment établir des normes de formation pour les professionnels.

Parallèlement, elle garantit le bon fonctionnement des marchés. Pour cela elle met en avant l’intégrité, la transparence et l’efficacité des marchés financiers. Elle promeut également la présence d’une infrastructure solide. 

Enfin, elle vise à assurer la stabilité financière en renforçant le système financier. Cette mission a pour but de résister aux chocs et à l’apparition de déséquilibres financiers. 

Quelle est l’organisation de l’ESMA ?  

Actuellement, l’AEMF est dirigée par Verena Ross, en tant que présidente et Natasha Caznave en tant que directrice excécutive. Elles sont accompagnées par un conseil qui regroupe :

  • 28 représentants des autorités publiques nationales de l’UE,
  • Trois représentants de l’espace économique européen qui inclut l’Islande, le Liechtenstein et la Norvège, 
  • Un représentant de la Commission Européenne, 
  • Un délégué du comité européen du risque systémique, 
  • Et un délégué de l’ABE et de l’EIOPA ou de l’AEAPP.