Dans le monde de l’entreprise, on distingue différents types d’organisations internes ; l’organisation fonctionnelle concerne généralement des entreprises de taille moyenne dont la production ne concerne qu’un seul type de produit (voire même un seul et unique produit).

L’organisation fonctionnelle, qu’est-ce que c’est ?

On parle d’organisation ou de structure fonctionnelle pour désigner une entreprise dont l’organisation est décentralisée par rapport au chef d’entreprise.

En effet, dans les petites structures, c’est généralement le dirigeant qui prend toutes les décisions importantes et tous les employés communiquent directement avec lui. Ce type de structure s’appelle la structure soleil et repose sur une communication rayonnante qui facilite grandement les échanges et la circulation des informations.

Cependant, lorsque l’entreprise grandit, il est souvent nécessaire de réorganiser sa structure. On décentralise les responsabilités puisque le dirigeant ne peut pas superviser toutes les tâches de manière aussi approfondie qu’auparavant.

C’est à ce moment que se met en place une structure fonctionnelle. Dans ce cas, on regroupe alors les différentes activités de l’entreprise en entités homogènes et spécialisées.

Dans chaque division, un directeur est responsable de l’activité et en fait lui-même le rapport directement au dirigeant. Parmi les différentes divisions, on retrouve la plupart du temps :

  • La fonction financière,
  • Le marketing,
  • Les ventes (la fonction commerciale),
  • Les ressources humaines,
  • L’informatique, etc.

Ce type d’organisation est généralement mis en opposition avec d’autres formes telles que l’organisation divisionnelle (qui concerne les plus grandes structures) ou l’organisation matricielle.

À noter : l'autre nom couramment utilisé pour parler des organisations fonctionnelles est la structure en U, pour unitaire.

Quelles sont les caractéristiques de ce type d’organisation ?

Traditionnellement, au sein des structures fonctionnelles, les règles de travail sont rigoureusement formalisées et la hiérarchie est établie de manière stricte. Cette dernière doit en effet être bien reconnue. Ainsi, les entités réalisent l’aspect opérationnel des tâches mais le contrôle et la coordination restent sous les commandes de la direction générale.

Ce type d’organisation favorise la spécialisation des employés et par conséquent, l’efficacité globale de la société. Chacun sait effectivement s’il réalise des fonctions supports ou opérationnelles, à quel département il appartient et quelles sont ses tâches précises.

Exemple d’une organisation fonctionnelle :

Direction générale

Direction de la comptabilité

  • comptabilité des fournisseurs,
  • comptabilité des clients...

Direction dues ressources humaines

  • recrutement,
  • formation,
  • administration du personnel...

Direction de la production

  • R&D,
  • méthodologies,
  • fabrication...

Quels sont les avantages de l’organisation fonctionnelle ?

L’atout principal de l’organisation fonctionnelle est sa simplicité et sa clarté. Ce type d’organisation permet aussi d’employer des spécialistes dans les différents domaines opérationnels et de support de l’entreprise. Toutes les tâches peuvent ainsi être réalisées en interne, même les plus pointues.

De fait, on considère également que l’organisation fonctionnelle améliore la productivité des structures où elle est en application et favorise les économies d’échelle.

Quels en sont les inconvénients ?

La mise en place de cette organisation présente de nombreux avantages tant que l’entreprise est de taille moyenne. En effet, dans les petites structures, l’organisation fonctionnelle peut alourdir les démarches et impliquer trop de rigidité et d’étapes hiérarchiques non nécessaires.

De même, lorsque l’entreprise est une grande entité, ou que ses activités sont très diversifiées, cette organisation n’est pas non plus la plus optimale. Dans ce cas, la centralisation et la rigidité du fonctionnement peuvent ralentir la prise de décision et l’adaptabilité face aux changements d’environnements.

La structure fonctionnelle est donc une structure simple, facile et rapide à mettre en place. Cependant, elle présente un point de vigilance qui est qu'elle doit parfois évoluer dans le cas où la société grandit ou décroit fortement.

Dernière mise à jour le 19/05/2021