Le tracking correspond à la surveillance des internautes par les marques. Il s’agit donc d’une étude de l’ensemble de leurs centres d’intérêts et de leurs comportements. Le but ? Mieux cerner leurs besoins et leur proposer des produits ou services correspondant mieux à leurs attentes. 

Qu’est-ce que le tracking ? 

Le tracking est un suivi et une analyse du comportement et des centres d’intérêts des consommateurs sur le web. Il s’agit donc d’une stratégie utilisée par une grande partie des marques pour mieux cerner leur cible. 

À savoir : 

Le terme de tracking concerne aussi un service de suivi de colis mis à disposition des clients par les transporteurs. En pratique, il s’agit d’un code attribué à un colis et délivré au client pour qu’il puisse suivre le déroulement de la livraison en temps réel. 

Quel est le but ? 

Dans un objectif commercial et marketing, le tracking permet de mettre en place des actions ciblées afin d’augmenter le volume de vente de la marque et ainsi générer plus de bénéfices. 

De manière générale, cette étude du comportement des internautes donne lieu à la création de profils types des clients ou des leads de la marque. Créer des catégories de profils type permet alors d’engendrer des campagnes publicitaires ciblées plus percutantes et surtout de mieux connaître son cœur de cible. 

D’autre part, quand des campagnes publicitaires sont créées générant d’importants frais de mise en place, il est intéressant d’en connaître les résultats. Le tracking permet alors de vérifier si les chiffres espérés sont atteints, quelle population a le plus été touchée, pourquoi la campagne a fonctionné ou au contraire s’est soldée par un échec. 

Comment fonctionne le tracking ? 

Le tracking peut se faire de diverses manières. Communément, un tracker (un code) est installé sur l’ordinateur du consommateur. Ce code suit les comportements de l’utilisateur et les envoie à des outils d’analyse qui créent des statistiques en fonction des résultats reçus. Ces indications sont traitées directement par des sites spécialisés tels que Google Analytics. 

Pour placer ces trackers, les marques utilisent des cookies. Il s’agit de fichiers informatiques qui se déposent sur l’ordinateur de l’internaute lorsqu’il visite un site.  Aujourd’hui, avec les différentes réglementations de protection des données personnelles des consommateurs, chaque site demande à l’internaute d’accepter ou non la présence de ces cookies. 

Le tracking peut aussi se réaliser à l’aide d’un lien généré avec un logiciel spécial (ex : les liens finissant par bit.ly). Les campagnes d’emailing réalisent également souvent un tracking. Elles analysent le comportement des destinataires du courriel. 

Dernière mise à jour le 11/08/2021