Le street marketing est une forme de communication qui prend vie dans l’espace public. Qu’il s’agisse de repeindre les bancs d’un parc aux couleurs d’une marque, de mettre en scène une animation ou de transformer un passage piéton en publicité “vivante”, ce type de marketing est aujourd’hui le fait de nombreuses entreprises, des plus petites aux plus imposantes. 

Qu’est-ce que le street marketing ? 

Le street marketing ou marketing de rue, est une stratégie promotionnelle qui prend le contre-pied des modes de communication conventionnels. Son terrain de jeu : la rue et les lieux publics en tous genres (centres commerciaux, gares, plages, etc.). Le but du street marketing est d’instaurer un échange direct avec les potentiels consommateurs sur leurs lieux de vie habituels. Il s’agit ainsi d’une méthode proactive qui se démarque des publicités passives, tels que les affichages urbains. 

L’objectif est donc commercial. En s’appuyant sur une communication de proximité, le street marketing fait la promotion d’un produit ou d’une marque par le biais d’actions plus ou moins hors du commun. Des techniques les plus classiques aux plus farfelues, le street marketing peut se traduire par :

  • la distribution de flyers ou d’échantillons de produits par des animateurs, des hôtesses, voire, des mascottes ou personnages déguisés
  • la mise en place d’installations ludiques et interactives sur la place publique
  • l’utilisation ou le détournement du mobilier urbain (abris de bus décorés, trottoirs ou sol peints, mise en scène des éléments de signalisation routière, transformation des poubelles, etc.)
  • l’organisation d’événements éphémères (flash mob, installation de stands, ouverture d’un pop-up store, etc.) 

Dans tous les cas, le street marketing a pour but de créer une animation qui mêle un maximum de créativité et d’interactivité. Il doit, en effet, susciter l’émotion pour marquer l’esprit du public, le but étant de faire un bond en termes de notoriété et, ultimement, de provoquer l’achat.

Quels sont les avantages du street marketing ?

Le street marketing est d’abord né comme une forme de contre-publicité, une façon pour les moins puissants de prendre d’assaut les lieux communs. Par la suite, ce type d’opérations coup de poing a été l’initiative des nouvelles start-up et des entreprises disruptives. Aujourd’hui, en revanche, le street marketing est bien ancré dans les stratégies de communication des petites entreprises comme des plus grands groupes et revient en force à l’heure où innover et faire parler de soi n’ont jamais autant compté. 

Et pour cause, le street marketing concentre plusieurs avantages puisqu’il permet de : 

  • gagner du temps et de l’argent : une entreprise peut mener des actions remarquables avec moins d’investissement que s’il fallait s’offrir un passage publicitaire à la télévision, par exemple, et l’impact peut s’avérer très grand 
  • se démarquer de la concurrence : à l’ère de la surinformation, faire preuve de créativité permet de sortir du lot 
  • créer un effet viral (buzz) : grâce aux émotions qu’elles suscitent ou à l’effet de spectacle généré, les animations de street marketing misent énormément sur le bouche-à-oreille ainsi que sur les retombées médiatiques qui peuvent en découler, que ce soit dans la presse ou sur les réseaux sociaux
  • se rapprocher de ses clients et les inciter à l’action : le street marketing permet souvent aux clients d’interagir directement avec la marque et ses produits ce qui les poussent davantage à la décision d’achat 

Quels sont les critères d’une animation réussie ?

Pour mettre en place une activité de street marketing, il faut la planifier en amont et l’intégrer à la stratégie globale de marketing de l’enseigne. Pour un impact maximal, il s’agit donc de bien maîtriser les facteurs suivants : 

  • déterminer un lieu de passage important et pertinent par rapport au produit ou à la marque dont on fait la publicité 
  • choisir les créneaux horaires en fonction du lieu et de la clientèle visée 
  • déterminer le public cible et adapter l’animation en conséquence 
  • trouver une idée originale qui implique le plus possible les passants 
  • communiquer sur l’activité 

Dernière mise à jour le 18/03/2021