L’échantillonnage est une méthode permettant de réaliser une étude sur une sélection d’individus ciblés, aussi appelée échantillon. Il existe différentes méthodes permettant de réaliser un échantillon (aléatoire, par grappe, systématique ou stratifié). Chacune d’entre elle s’adapte à un certain contexte et un certain type d’étude
 

Qu’est-ce que l’échantillonnage ?

Le terme « échantillonnage » désigne une sélection d’individus ciblé qui est utilisée dans le but de réaliser un sondage. Les personnes sélectionnées sont alors triées parmi une population de référence. On appelle cette sélection de personnes ou sous-groupe de personnes, un « échantillon ».

Quelles sont les différentes méthodes ?

Lors de la mise en place d’un échantillonnage, l’étude peut se baser sur différents types d’échantillons. Il existe quatre méthodes permettant de créer un échantillon au sein d’une population. La méthode à appliquer dépend du contexte, mais aussi de l’étude à réaliser.

L’échantillonnage aléatoire 

Dans ce type d’échantillonnage, chaque personne ou encore chaque objet de la population détient la même probabilité de se retrouver dans l’échantillon. Autrement dit, cette méthode relève du hasard.

À noter : cette méthode présente, dans ses inconvénients, le fait qu’il faut détenir la liste complète de la population afin de faire le tirage au sort.

L’échantillonnage par grappes

Dans le cas de la méthode par grappes, le but est, comme son nom l’indique, de subdiviser une population en grappe, aussi appelé sous-groupe. Par la suite, certaines de ces grappes sont sélectionnées dans le but de former un échantillon.

À noter : cette méthode regroupe généralement des personnes ayant des caractéristiques semblables au sein d’une même grappe. Néanmoins, dans le cas d’une étude, il se peut que ces caractéristiques ne correspondent pas à celles de la population ciblée. La méthode par grappe s’applique parfaitement à l’étude d’une population géographiquement étendue.

L’échantillonnage systématique

Cette méthode d’échantillonnage systématique consiste à énumérer l’ensemble des éléments de la population visée et à les déterminer par le biais d’un intervalle régulier. Pour ce faire, l’échantillon se met en place en fonction du rapport suivant :

(nombre d’éléments de la population) / (taille de l’échantillon)

Par exemple : Si la taille de la population visée est de 4000 personnes et que nous souhaitons réaliser un échantillon de 200 individus alors il faudra appliquer la formule suivante : 4000/200 = 20

Il faudra par la suite sélectionner les éléments de la population ciblée par intervalle de 20, autrement dit le 20e élément à partir du début, puis le 40e, le 60e, le 80e, le 100e et ainsi de suite.

L’échantillonnage stratifié

Cette dernière méthode se base sur une caractéristique de la population ciblée. Pour ce faire, cette dernière est dans un premier temps divisée en strates, autrement dit, en sous-groupes. Après ça, des membres de chaque sous-groupe sont sélectionnés de façon aléatoire tout en respectant leur proportionnalité dans la population. Il est alors nécessaire d’avoir recours à l’équation suivante :

(Nombre de personnes à prendre dans 1 strate / taille de l’échantillon) = (Taille de la strate / taille de la population)

Dernière mise à jour le 09/04/2021