Le ciblage est une pratique marketing visant à déterminer le public cible d’une entreprise. Cette étape s’inscrit dans le processus segmentation-ciblage-positionnement. 

Quel est la définition du ciblage ? 

Le ciblage marketing est une étude marketing visant à déterminer le coeur de cible d’une entreprise. Ce procédé est nécessaire pour déterminer l’axe marketing d’une marque et peaufiner au mieux l’offre proposée aux consommateurs. 

Il existe trois différents type de ciblage : 

  • Le premier vise un segment pour un produit (stratégie différenciée)
  • Le second a pour but de trouver plusieurs segments pour un même produit (stratégie indifférenciée)
  • Et le troisième travaille sur plusieurs produits qui détiennent chacun un segment (stratégie multi-segments)

Comment déterminer la cible d’une entreprise ? 

Pour déterminer la cible d’une entreprise, il faut procéder par étapes en commençant par réaliser une segmentation. Ensuite, une stratégie de ciblage peut-être appliquée permettant alors à l’entreprise de se positionner sur un marché. 

La segmentation 

La stratégie de segmentation est l’étape préliminaire au ciblage. Son but est de catégoriser la population

L’idée est de créer des ensembles et des sous-ensembles selon plusieurs critères qui peuvent-être liés à : 

  • l’aspect physique 
  • la personnalité 
  • le niveau de vie
  • le statut social 
  • l’âge 
  • le genre 
  • l’appartenance géographique 
  • les centres d’intérêts 
  • la profession
  • la situation familiale 

La segmentation permet ensuite de s’intéresser à un groupe d’individu avec attention pour en discerner les besoins.  

Les stratégies de ciblage 

Il existe différentes stratégies marketing selon le secteur et/ou le produit proposé. 

Pour bien cibler, il faut réaliser une évaluation de l’intérêt pécunier du segment. C’est à dire : ses habitudes de consommation et son pouvoir d’achat. 

Mais si ce segment n’a pas de valeur directe en terme de rendements, il peut aussi être inscrit dans les prescripteurs. Par exemple les adolescents et jeunes adultes ont un faible pouvoir d’achat mais détiennent un haut potentiel d’influence. Ils peuvent ainsi servir d’axe de communication à la marque. On parle alors de stratégie de marketing d’influence

Le ciblage différencié 

Aussi appelé marketing différencié, il prévoir un segment par produit. Pour chaque produit commercialisé, un ciblage est ainsi prévu. Différentes campagnes marketing doivent ainsi être réalisées selon le produit, le segment et la cible concernée. 

Par exemple : un grand groupe de cosmétiques pourra avoir selon ses produits plusieurs segmentations et donc plusieurs cibles : 

  • les parfums seront divisés en deux groupes genrés 
  • les crèmes anti-rides seront dirigés vers un groupe déterminé par l’âge des consommateurs

Le ciblage indifférencié

Cette stratégie de ciblage est utilisée avec des produits généraux. Elle prévoit plusieurs segments pour un seul et même produit en adaptant sa communication marketing en fonction.  

Le ciblage multi-segment

Cette stratégie est réservée aux entreprises possédant plusieurs produits. Elle développe ainsi de nombreux produits ou marque et chacun d’eux possède un ou plusieurs segments. Elle peut ainsi cibler de nombreux segments voir tous les couvrir.

Le positionnement 

Le positionnement intervient après le ciblage. 

C’est la manière dont l’entreprise adapte son discours à son coeur de cible pour répondre à ses attentes. 

Il se passe en ligne grâce au site internet de la marque et de ses multiples réseaux sociaux mais aussi hors-ligne.