Le CPA, pour coût par action, est un business model applicable sur des supports publicitaires en ligne. Commande, achat, visite d’un site web, inscription à un formulaire… les actions peuvent prendre différentes formes, dépendamment du support mis en place.
 

Qu’est-ce que le coût par action ?

Le terme « coût par action », aussi connu sous le sigle « CPA », désigne un mode de facturation sur un support publicitaire ou encore d’une action marketing. Ce mode de facturation permet de facturer l’annonceur dépendamment des résultats qu’il a obtenus au cours de sa campagne. En d’autres termes, le CPA est un business model de marketing d’affiliation sur Internet.

Le cout par action, comment ça marche ?

Le fonctionnement du modèle de cout par action se définit par un concept simple qui dépend de 3 acteurs principaux :

Dans un premier temps, nous retrouvons l’affilié qui prend le rôle de l’éditeur. L’affilié est donc la personne qui est à l’origine de la promotion. La promotion d’une offre CPA peut se faire par le biais de différentes techniques qui permettent de générer du trafic sur une page ou sur une offre.

Nous retrouvons ensuite l’entreprise qui prend le rôle de l’annonceur. L’entreprise ou la marque, est l’acteur qui permet de mettre en place un partenariat avec un affilié. Comme évoqué précédemment, ce partenariat a pour but de générer du trafic qualitatif vers une page ou une offre. Cela permettra ainsi de générer du lead, d’accroitre les ventes ou encore, de stimuler des conversations.

Enfin, nous retrouvons le réseau CPA. Le réseau CPA désigne une plateforme. Cette plateforme représente le lieu qui réunit l’affilié souhaitant promouvoir son site web ou ses produits d’une part et l’entreprise qui souhaite vendre plus sans forcément avoir à investir dans la publicité en ligne.

Quelles formes prennent les actions facturées par le CPA ?

Après la mise en place d’un support publicitaire ou d’une action marketing, les actions peuvent prendre diverses formes comme par exemple :

  • Une commande ;
  • Un achat ;
  • L’obtention d’un devis ;
  • Le remplissage ou l’inscription à un formulaire ;
  • L’installation d’une application ;
  • La prise de contact ;
  • La visite d’un site web ;
  • Elles peuvent aussi prendre la forme d’un visionnage vidéo ;
  • Ou encore, un simple clic.

Comment calculer le coût par action moyen ?

Le calcul qui permet de connaitre le coût par action moyen est le suivant :

Budget total de la campagne / Nombre total de conversions = CPA moyen

Quels sont les principaux avantages du CPA ?

En plus d’être une stratégie facile à mettre en place, cette technique se veut relativement rentable lorsqu’elle cible le public adéquat. Son principal avantage est que le paiement ne s’effectue que lorsqu’une action est faite. D’autre part, le CPA marketing offre l’avantage d’étendre la portée de la marque et donc de faire passer le message à un public large.