Dans le domaine de la finance, un spin-off est une forme de scission d’entreprise. C’est la création d’une nouvelle société indépendante à partir d’une branche d’activité de la société mère. Elle sert principalement à accroître la valeur des actions de la société en bourse.

Spin-off : définition

Dans le secteur de la finance, le terme de spin-off est une expression d’origine anglo-saxonne. Il désigne le fait de créer une nouvelle société à partir d’une branche d’activité d’une société qui existe déjà. C’est un type de scission d’entreprise.

Elle sert principalement à augmenter la valeur boursière des actions d’une société.

Spin-off : action

Quand une nouvelle société apparaît suite à un spin-off, dans la majorité des cas, les actionnaires de la société mère reçoivent gratuitement les actions de la nouvelle société. Parfois, ils n’en reçoivent qu’une partie, notamment lorsque que la séparation s’effectue de manière partielle.

Concrètement, cette opération prend généralement la forme d’un échange d’actions. Un actionnaire se défait de ses anciennes actions contre les nouvelles ; la société attribuant automatiquement les nouveaux titres aux actionnaires. Cette attribution peut par exemple se faire par une distribution de dividendes de titres au lieu de dividendes en numéraire.

À quoi sert ce type de scission ?

Valoriser les actifs

Ce type de scission a pour but de valoriser les actifs d’une société. Généralement, elle a lieu dans deux cas de figure.

D’un côté, un spin-off peut intervenir quand une société traverse une mauvaise passe et que ses actifs baissent logiquement dans leur globalité. Dès lors, la société peut choisir de créer une nouvelle société à partir d’une branche d’activité qui continue de bien progresser. Les actions de ces deux sociétés sont donc cotées en bourse séparément, ce qui participe à faire remonter la valeur globale des actions de la société mère. Ici, l’intérêt est donc de mettre en avant la bonne santé financière de la nouvelle société.

De l’autre côté, un spin-off peut se produire si une branche d’activité d’une société fonctionne particulièrement bien. Dans ce cas, ses actions pourraient valoir encore plus en bourse que les actions de la société dont fait partie cette branche. Créer une société indépendante pour cette branche permet alors d’obtenir des actions plus rémunératrices que celles de la société mère.

Dans un cas comme dans l’autre, la scission donne l’occasion de créer une société dont les actions sont plus rentables que celle de la société mère. Cette rentabilité a en plus lieu à très court terme. Voilà pourquoi ces séparations naissent souvent à la suite d’une pression des actionnaires qui souhaitent vite obtenir une meilleure rentabilité.

Favoriser la transparence et le développement

Par ailleurs, une telle scission rend les comptes plus lisibles pour les actionnaires. De cette manière, ils savent mieux quelles sont les activités qui rapportent le plus.

Enfin, procéder à un spin-off peut aussi servir à faire décoller rapidement les activités de la nouvelle société. Libérée des contraintes de la maison mère, elle dispose d’une plus grande marge de manœuvre.

Dernière mise à jour le 16/04/2021