Le Social Media Advertising désigne l’ensemble des actions du Social Media Marketing qui sont payantes. Le terme englobe donc toutes les actions de diffusion publicitaire de contenus effectuée sur les différents réseaux sociaux.

Le Social Media Advertising, qu’est-ce que c’est ?

Le Social Media Advertising, ou SMA, est une composante du Social Media Marketing (SMM). Ce terme, que l’on pourrait traduire en français par la « publicité sur les réseaux sociaux » est aussi appelé parfois le Social Media Acquisition.

Il désigne la totalité des actions publicitaires payantes de contenus qui sont diffusées sur les réseaux sociaux. Cette diffusion est rendue possible par les innovations en matière de publicité offertes directement par les plateformes telles que :

  • Facebook Ads,
  • Twitter Ads,
  • LinkedIn Ads, etc.

Du côté des internautes, ces publications sont estampillées comme « sponsorisées ». C’est ce qui permet aux visiteurs des réseaux sociaux de différencier le contenu payant du contenu organique.

À l’instar du travail effectué en marketing pour le référencement des sites internet, le SMA fait partie d’un aspect marketing plus global : le Social Media Marketing. Ce dernier englobe d’une part les actions d’optimisation naturelles : le SMO (Social Media Optimization), et d’autre par le SMA pour les actions payantes.

Comment fonctionne le SMA ?

Le Social Media Advertising dépend grandement des plateformes des réseaux sociaux. En effet, ce sont ces dernières qui offrent directement la possibilité aux marques de diffuser leurs publicités. De fait, ce sont aussi elles qui mettent à disposition les outils et les données pour rendre les publicités les plus efficaces possible. Le but : toucher le public cible en publiant les bons contenus aux bons moments sur les bons réseaux.

Ainsi, afin de convaincre les marques d’utiliser les services publicitaires des réseaux sociaux, ces réseaux offrent aussi bien des outils d’analyse pour cibler le marché et les internautes que des outils de planification et de publication. Cela permet aux entreprises de mieux connaitre leurs cibles :

  • Age,
  • Sexe,
  • Formation,
  • Entreprises,
  • Localisation, etc. 

Elles peuvent aussi en savoir davantage sur leurs interactions sur un réseau social en particulier. Ainsi, il est possible pour les marques de connaitre les centres d’intérêts et les sujets qui font le plus réagir la cible.

C’est grâce à toutes ces données que les entreprises peuvent analyser leur marché et définir à la fois :

  • sur quels réseaux diffuser leurs messages,
  • mais aussi quel type de contenu privilégier (des articles, des photos, des vidéos, etc.),
  • et quels jours publier et à quels moments de la journée.

Quelles formes prend le Social Marketing Advertising ?

En pratique, il existe deux systèmes de publicité payante au sein du SMA.

La première est appelée « reach » en anglais. Il s’agit de sponsoriser du contenu à l’origine gratuit (comme un post) pour augmenter sa couverture de diffusion. Cette pratique est très utilisée par les marques puisqu’elle permet de publier d’abord de manière gratuite du contenu et ensuite de ne miser de l’argent que sur les posts qui commencent déjà à être viraux. Cela assure généralement une meilleure diffusion des messages.

La seconde forme de SMA est le « sponsored content » ou « contenu sponsorisé » en français. Dans ce cas, on parle d’un contenu produit et diffusé uniquement à des fins publicitaires payantes. Le but de ce dernier est quant à lui d’augmenter la portée des autres publications gratuites auprès de la communauté d’utilisateurs. Ainsi, une publicité payante sur un réseau comme Instagram pourra ainsi apporter à une marque de nouveaux abonnés qui seront alors touchés par les publications organiques (gratuites).

Dernière mise à jour le 30/04/2021