Le salaire est ce qui est perçu par un employé en contrepartie d’un travail fourni.

Le salaire, définition

Le salaire est un paiement périodique, effectué par un employeur vers son employé en contrepartie du travail fourni par ce dernier. Le montant du salaire est librement décidé par l’employeur et l’employé, en amont du travail à effectuer. 

En règle générale, le salaire est exprimé en salaire brut (montant avant la déduction des cotisations sociales). On peut parler du salaire annuel, mensuel ou lié à une prestation précise. 

Salaire brut, salaire net

Dans le cas d’une négociation de salaire ou lors de l’établissement d’un contrat de travail, il est courant que les parties s’accordent sur un salaire brut (aussi appelé le salaire contractuel). 

C’est du salaire brut que sont ensuite déduites les cotisations sociales dues par le salarié. Le salaire net correspond donc au salaire perçu par l’employé, après le prélèvements des charges sociales.  

Les modalités du salaire

Comme indiqué précédemment, le montant du salaire est un choix libre, issu d’une décision commune d’un employeur et de son employé. Cependant, certains critères sont à respecter lors du choix du montant du salaire. 

Ainsi, l’employeur et le salarié doivent tenir compte des données suivantes : 

  • Le montant actualisé du salaire minimum interprofessionnel de croissance (SMIC) 
  • Les informations relatives au salaire mentionnées dans la convention collective 
  • Le respect de l’égalité salariale entre hommes et femmes 
  • Le respect de l’égalité salariale pour un travail équivalent 
  • L’obligation de versement des éventuelles heures supplémentaires ou heures complémentaires

Quelle est la différence entre salaire et rémunération ?

Le salaire correspond uniquement à la contrepartie financière pour le travail effectué. La rémunération, elle, est une notion plus globale où sont incluses toutes les sommes liées à l’accomplissement du travail. 

La rémunération inclut donc en plus du salaire les montant suivants : 

  • les congés payés 
  • la prime d’ancienneté éventuelle 
  • les gratifications 
  • les suppléments au salaire (la mutuelle, la prévoyance, les indemnités liées au transport, aux vacances ou aux repas…) 
  • les autre éléments périphériques (les primes d’intéressement ou de participation)

Dernière mise à jour le 11/08/2020