Le RISE est un programme du CNRS Innovation. Il accompagne les start-up ou les idées de start-up qui veulent mettre en avant un projet innovant qui utilise les technologies développées dans les laboratoires du CNRS. Ce soutien prend la forme de conseils, d’une mise en réseau, de formation à l’entreprenariat, ou encore d’aide à la structuration d’entreprise, à la recherche de financements ou au recrutement.

Qu’est-ce que le programme RISE du CNRS ?

Le programme RISE est un dispositif qui a la vocation de soutenir les projets de start-up qui souhaitent exploiter les technologies conçues au sein des laboratoires du CNRS, le Centre national de la recherche scientifique. Autrement dit, il s’agit d’accompagner les jeunes entreprises deeptech en amont et au moment de leur création, dans des aspects aussi divers que la formation, la recherche de financements ou le recrutement.

Le programme RISE s’adresse à toutes les jeunes pousses dont l’objectif est de valoriser les outils technologiques issus de la recherche du CNRS. Le but du programme est de faire en sorte qu’elles puissent voir le jour dans des conditions optimales. Grâce à lui, elles peuvent bénéficier d’une expertise, d’un réseau, de conseils et de mentors sur une durée d’un an.

En quoi consiste l’accompagnement ?

L’accompagnement s’organise autour de quatre points. On trouve premièrement le conseil. En effet, le CNRS Innovation fournit ses avis à toute personne envisageant de mettre en avant les travaux technologiques du CNRS, et ce qu’il s’agisse de le faire en :

  • Se lançant dans l’entrepreneuriat,
  • Devenant CEO,
  • Devenant conseiller scientifique,
  • Prenant des parts dans une start-up innovante…

Deuxièmement, le programme RISE propose des formations afin d’acquérir toutes les clés nécessaires au métier d’entrepreneur. Il apporte notamment un soutien dans l’élaboration d’une stratégie entrepreneuriale ou d’un business plan.

Troisièmement, le programme RISE aide les nouvelles start-up à se structurer. Pour cela, il s’appuie sur une équipe de plusieurs dizaines d’experts. Ils interviennent entre autres pour identifier les marchés potentiels, modéliser les business plans, rechercher des financements ou recruter des collaborateurs.

Finalement, le programme RISE met son réseau à disposition des jeunes pousses qu’il accompagne. Cela est particulièrement utile au moment de trouver des partenaires ou des interlocuteurs appropriés.

Qui gère ce programme d’aide aux entreprises ?

Le programme RISE est géré par le CNRS Innovation. C’est une société anonyme qui appartient pour 70 % au CNRS et pour 30 % à Bpifrance. Elle a fait du transfert des technologies novatrices vers l’industrie sa spécialité.

Le cœur de son activité consiste à évaluer les technologies nouvellement créées pour élaborer des stratégies d’exploitation tout en prenant en compte la propriété intellectuelle. En effet, l’une de ses missions principales est de faire en sorte de créer de la valeur qui profite à toute la société.

Comment candidater au programme RISE du CNRS Innovation ?

Pour bénéficier de l’accompagnement du RISE, les start-up doivent déposer un dossier sur une plateforme dédiée. Chaque année, plusieurs projets sont sélectionnés. Le choix du CNRS Innovation peut se porter aussi bien sur de simples idées que sur des start-up plus avancées.

Néanmoins, peu importe le degré de maturité des projets, les initiatives ne devront pas avoir plus d’un an d’existence. Par ailleurs, elles devront aussi valoriser des technologies résultant des laboratoires du CNRS.

Les critères de sélection se basent sur :

  • Le caractère scientifique du projet,
  • Le degré d’innovation et d’originalité du projet,
  • Les compétences de l’équipe et son besoin d’être accompagnée.

Dernière mise à jour le 30/04/2021