Gratification commune du monde de l’hôtellerie et de la restauration, le pourboire est un supplément payé par les clients satisfaits d’un service. En France, le pourboire n’est pas obligatoire, il peut être adressé au bon vouloir du client, et pour toute une équipe de service ou pour un employé en particulier. Cependant, il doit être enregistré dans la comptabilité de l’entreprise.  

Un pourboire, qu’est-ce que c’est ?

Un pourboire est une somme d’argent versée en supplément d’un prix de vente. Le client l'attribue en vue de remercier un employé ou une entreprise. Il s’agit donc d’une gratification apportée par un client satisfait. Les principaux secteurs où s’appliquent les pourboires sont ceux du tourisme, et notamment de l’hôtellerie, de la restauration et des transports :

  • Service de restaurants,
  • Réception d’hôtels et auberges,
  • Transport de personnes, etc.

Lorsqu’une entreprise verse ou reçoit un pourboire, ces derniers doivent être enregistrés en comptabilité. En effet, ils font l’objet d’un traitement comptable particulier.

Comment comptabiliser un pourboire reçu ?

Lorsqu’un client laisse un pourboire à une entreprise, celui-ci doit être enregistré dans la comptabilité. Le traitement comptable varie en fonction de la personne qui encaisse le pourboire.

Encaissement par l’employeur

Dans le cas où l’employeur encaisse les pourboires, il doit les rassembler avant de pouvoir ensuite les répartir. Pour cela, il faut dans l’ordre :

  • Débiter le compte de trésorerie concerné (s’il s’agit du compte de caisse par exemple, ça sera le compte 53),
  • Puis créditer les comptes suivants :
    • Compte 4261 : service au pourcentage à répartir,
    • Compte 4457 : TVA collectée.

Ensuite, ils sont répartis au personnel :

  • En débitant le compte 4261 : service au pourcentage à répartir
  • Puis en créditant le compte 7068 : service au pourcentage revenant au personnel.

Encaissement par les salariés

Lorsque les salariés encaissent eux-mêmes leurs pourboires, il est nécessaire que l’employeur ait aussi connaissance des pourboires versés. Pour cela, l’écriture comptable est aussi nécessaire et se fait comme suit :

  • Débit du compte 643 : service au pourcentage réparti
  • Puis crédit :
    • Du compte 7068 : service au pourcentage revenant au personnel,
    • Et du compte 4457 : TVA collectée.

Comment comptabiliser les pourboires versés ?

Lorsqu’une entreprise décide de verser un pourboire dans le but de remercier la qualité d’un service rendu par une autre société, les sommes que cela représente doivent bien évidemment également être enregistrées en comptabilité.

Pour cela, il faut les inscrire dans une subdivision du compte 62 : autres services extérieurs.

On débite alors le compte 6238 : divers (pourboires et dons courants). Puis, on crédite ensuite le compte de trésorerie concerné. Cela peut être le compte 53, par exemple, s’il s’agit de la caisse ; ou bien le compte 401 (fournisseurs) du fournisseur visé qui sera à solder.

Dernière mise à jour le 07/05/2021