En comptabilité, la balance générale désigne un document qui rassemble tous les comptes d’une entreprise. Prenant généralement la forme d’un tableau, elle permet de vérifier en un seul coup d’œil que les finances d’une entreprise sont à l’équilibre.

Qu’est-ce qu’une balance générale en comptabilité ?

Une balance générale est un document comptable. Il regroupe l’état de l’ensemble des comptes d’une entreprise qui ont fait l’objet d’un ou plusieurs flux sur une période donnée.

Au contraire du grand livre ou du livre-journal, la balance générale n’est pas un document comptable obligatoire. Néanmoins, elle est très utile pour s’assurer de la bonne gestion des comptes d’une entreprise.

À quoi sert une balance générale ?

Une balance générale donne une vision synthétique de toutes les entrées et sorties d’argent d’une entreprise sur un exercice. Elle permet de voir rapidement si les comptes de l’entreprise sont à l’équilibre.

Ce document comptable sert aussi à mettre en avant d’éventuelles anomalies afin de les régler. En effet, la balance générale doit toujours être égale à zéro. Autrement dit, le total des débits doit obligatoirement être égal au total des crédits. Les crédits correspondent à l’argent que l’entreprise a récupéré. Au contraire, les débits correspondent à l’argent que l’entreprise a payé, par exemple, aux fournisseurs ou pour rembourser un prêt.

Parfois, les entreprises utilisent la balance générale avant de clôturer leur exercice. De cette manière, elles peuvent justement repérer les erreurs et les rectifier avant de sortir leurs documents comptables officiels.

Certaines entreprises recourent également à ce document comptable pour établir leurs déclarations de TVA. Elle les aide ainsi à en faire le suivi.

Enfin, elle sert à réaliser des analyses. De cette façon, on peut comparer les entrées et sorties d’argent d’une période sur l’autre.

Que trouve-t-on sur ce document comptable ?

Sur ce document comptable, on retrouve, pour chaque compte de l’entreprise, le :

  • numéro du compte,
  • libellé du compte,
  • montant total des débits du compte,
  • montant total des crédits du compte,
  • solde du compte.

Quels sont les comptes d’entreprise les plus courants ?

Parmi les comptes d’entreprises les plus courants, on peut citer les comptes :

  • de capitaux,
  • d’immobilisation,
  • d’encours,
  • de tiers (comptes clients et fournisseurs),
  • financiers,
  • de charges,
  • de produits.

Comment lire une balance générale ?

Dans la plus grande majorité des cas, une balance générale prend la forme d’un tableau. La première colonne mentionne le numéro de compte et la suivante, son libellé.

Dans la troisième colonne, on peut voir le total des débits (c’est-à-dire l’argent que l’entreprise a dû payer). Dans la quatrième colonne, il y a le total des crédits (c’est-à-dire l’argent que l’entreprise a perçu).

La dernière colonne présente le solde du compte. S’il est positif, on dit qu’il est créditeur. Par contre, s’il est négatif, on dit qu’il est débiteur.

Enfin, la dernière ligne du tableau fait la somme des crédits et des débits. Son résultat doit toujours être égal à zéro. Si ce n’est pas le cas, cela veut dire qu’il y a eu une erreur de saisie comptable.

Dernière mise à jour le 30/07/2021