Le livre d’inventaire est un document comptable. Il répertorie les actifs et les passifs d’une entreprise du commerce. Il est notamment utile pour connaître la valeur des stocks d’une entreprise. Depuis 2016, sa tenue n’est plus obligatoire. Par contre, il continue de représenter un élément pertinent pour optimiser la gestion des stocks et donc, la rentabilité de son entreprise.

Livre d’inventaire : définition

Le livre d’inventaire est un document comptable. Sa fonction est de recenser les actifs et les passifs d’une entreprise commerciale.

Le nom de ce livre vient du fait que pour réaliser cet état des comptes, il est nécessaire de réaliser un inventaire. En effet, l’inventaire est l’un des éléments qui permet de savoir ce qu’une entreprise possède à un instant T.

À quoi sert ce livre comptable ?

Ce livre comptable sert d’abord à savoir ce qu’une entreprise a en sa possession à un moment donné. En d’autres termes, il offre la possibilité de connaître l’état des stocks d’une entreprise à un instant précis.

Néanmoins, sa fonction est surtout d’évaluer la valeur de ces stocks, car quand on y inscrit les résultats de l’inventaire, on prend en compte la valeur des biens au moment de la réalisation de l’inventaire. Cela signifie qu’on ne prend pas en compte le prix d’achat.

Ce livre donne donc des éléments essentiels pour apprécier l’évolution de la valeur des stocks. Par conséquent, sa bonne tenue est primordiale pour optimiser par la suite la gestion des stocks de l’entreprise ; et par là, augmenter sa rentabilité.

Qui doit remplir ce document comptable ?

Les entreprises qui doivent remplir ce document comptable sont les professionnels du commerce. Il s’agit des :

  • sociétés commerciales et à forme commerciale ;
  • groupements d’intérêt économique ;
  • groupements européens d’intérêt économique ;
  • personnes physiques qui exercent une activité commerciale ;
  • personnes physiques qui peuvent tenir une comptabilité simplifiée ;
  • commerçants qui peuvent tenir une comptabilité simplifiée ;
  • sociétés en nom collectif qui peuvent tenir une comptabilité simplifiée ;
  • sociétés en commandite simple qui peuvent tenir une comptabilité simplifiée ;
  • organismes qui exercent une activité commerciale, financière ou industrielle à but lucratif ou non.

Que contient un livre d’inventaire ?

Ce livre comptable contient plusieurs données.
Parmi elles, on retrouve les :

  • stocks (avec une description simple et précise de chaque bien) ;
  • valeurs des biens au moment de leur inscription dans le livre (y compris si la valeur est nulle) ;
  • immobilisations corporelles et incorporelles ;
  • immobilisations financières ;
  • créances des clients ;
  • dettes des fournisseurs, etc.

Le livre d’inventaire est-il obligatoire ?

Depuis le 1er janvier 2016, il n’est plus obligatoire de tenir un livre d’inventaire. Cependant, la tenue d’un inventaire annuel, elle, reste obligatoire pour les entreprises qui exercent en tant que commerçants.

Dès lors, il n’y a plus que deux documents comptables obligatoires. D’une part, le livre-journal, qui fait un état chronologique de tous les mouvements qui ont une incidence sur le patrimoine de l’entreprise. D’autre part, le grand-livre, qui regroupe tous les comptes de l’entreprise.

À noter : les entreprises qui ont émis des livres d’inventaires avant 2016 doivent les conserver pendant au moins dix ans.

Dernière mise à jour le 08/04/2021