Un marché de niche correspond à un secteur de marché très spécifique. Les entreprises qui se positionnent sur ce type de marché doivent adapter leurs stratégies marketing et commerciales pour attirer leurs clients. 

Qu’est-ce qu’un marché de niche ? 

Un marché de niche correspond à un cœur d’activité très spécialisé. Il peut s’agir de la commercialisation d’un produit ou d’un service. Les entreprises qui se positionnent sur un marché de niche font face à une concurrence plus faible. 

Toutefois, la demande est également plus faible. Ils doivent donc adapter leurs stratégies commerciales et marketing pour réussir à conquérir leur cœur de cible, mais aussi l’élargir à de nouveaux clients potentiels. Il s’agit donc de trouver les moyens de conquérir un plus grand nombre de produits grâce à des messages publicitaires convaincants ou en élargissant une gamme de produit…

Le marché de niche comporte ainsi de nombreux avantages, mais aussi un nombre conséquent de limites. 

Avantages du marché de niche 

Le principal avantage du marché de niche réside dans sa faible concurrence. En effet, grâce à la spécificité du produit ou du service qu’elle commercialise, la marque ne fait face qu’à  un nombre très limité de concurrents directs et indirects. Elle peut ainsi très vite se faire connaître et devenir leader sur le marché. 

Un autre avantage, et pas des moindres, est la possibilité pour les entreprises de mettre en place des marges plus élevées que normalement. En effet, occupant une place centrale sur le marché, l’entreprise peut, pour combler le faible volume de ventes, élever les marges appliquées à ses produits ou services. 

Inconvénients du marché de niche 

Le premier inconvénient du marché de niche est la faible demande de la part des consommateurs. Chargée de commercialiser des produits ou services très particuliers, l’entreprise établit en effet directement un ciblage s’appuyant sur un seul segment de la population. 

Cependant, les consommateurs intéressés et en recherche de ce produit ou service n’auront pas besoin d’être convaincus à l’aide de stratégies marketing. Ils seront directement intéressés et prêts à passer à l’achat. Il s’agit donc directement de clients qualifiés. 

Le second inconvénient majeur est le faible volume de vente s’alignant directement sur le nombre d’acheteurs potentiels. Pour s’y retrouver au niveau financier, la marque peut compter sur une augmentation de ses marges. 

Exemples de marché de niche 

Il existe de nombreux marchés de niche dans la plupart des grands secteurs : beauté, agroalimentaire, prêt à porter… Parmi les plus évidents, on retrouve : 

  • les cosmétiques BIO qui se concentrent sur un segment particulier en termes de sexe, de milieu social et d’intérêts, 
  • les produits alimentaires sans gluten n’intéressant a priori que les personnes intolérantes au gluten, 
  • les voitures adaptées aux personnes à mobilité réduite qui se focalisent sur les individus à mobilité réduite uniquement, 
  • tous les produits de luxe qui sont accessibles par une proportion largement minoritaire de la population, 
  • les marques dédiées aux animaux concernant uniquement les propriétaires d’animaux, 
  • les vêtements spécialisés pour les femmes enceintes dédiés uniquement aux femmes enceintes…

Chaque entreprise se dédiant à une catégorie distincte de la population pouvant être distinguée par un ou deux critères maximum, se positionne ainsi sur un marché de niche. 

Dernière mise à jour le 27/01/2021