Les charges variables, aussi connues sous le nom de charges opérationnelles, représentent les différents coûts non-fixes que doit payer une entreprise. Leur montant varie selon le niveau de production de l’entreprise, ce qui les oppose aux charges fixes. 

Les charges variables, qu’est-ce que c’est ?

Les charges variables, ou charges opérationnelles, sont des coûts d’entreprise qui varient selon son niveau de production ou son chiffre d’affaires. Plus l’entreprise produit, plus ces coûts augmentent et moins elle produit, plus ils baissent.

Le montant de ces charges n’est donc pas fixe, contrairement aux charges fixes, aussi connues sous le nom de charges de structure. Chaque entreprise compte donc dans ses dépenses des charges opérationnelles et fixes dont le montant permet d’appréhender sa santé financière.

Comment calculer les charges opérationnelles ? 

Pour calculer le montant des charges variables, il convient de prendre en compte la totalité des coûts non-fixes de l’entreprise et de les additionner. On peut par exemple retrouver : 

  • les éléments de rémunération variable 
  • les frais de transport et de stockage des marchandises 
  • le coût de la matière première 
  • le coût des emballages et packaging 
  • les coûts énergétiques relatifs à l’usage des machines (pour les usines)
  • ou encore, les frais d’approvisionnement 

À savoir

Il existe des charges mixtes qui peuvent aussi bien appartenir aux charges opérationnelles qu’aux charges fixes. Il convient de prendre en compte cette nuance pour ne pas comptabiliser deux fois la même charge. 

À quoi servent les charges opérationnelles ?  

Le montant des charges opérationnelles permet de réaliser divers calculs essentiels pour la comptabilité de l’entreprise

D’abord, cet indicateur sert à calculer la marge sur coût variable qui est un moyen de jauger la rentabilité d’une entreprise. Il s’agit aussi d’un élément déterminant pour calculer le taux de marge sur coût variable. 

Marge sur coût variable = chiffre d’affaires – charges variables 

Le calcul du taux de marge sur coût variable se décompose ainsi : 

Taux de marge sur coût variable = marge sur coût variable / chiffre d’affaires 

Les charges variables sont aussi déterminantes pour calculer le seuil de rentabilité de l’entreprise. Il s’agit du chiffre d’affaires minimum que l’entreprise doit réaliser pour atteindre l’équilibre. Il est nécessaire de connaître le montant des charges fixes pour calculer ce seuil. 

Pour le calculer, il faut appliquer la formule suivante :

Seuil de rentabilité =  charges fixes / taux de marge sur coût variable 

Dernière mise à jour le 02/07/2021