L’inscription au répertoire Sirene de l’Insee est l’une des principales étapes au moment de la création d’une entreprise. 

Qu’est-ce que le répertoire Sirene ?

Le répertoire Sirene, pour “Système informatique pour le répertoire des entreprises et des établissements”, est une forme d’inventaire créé par un décret de 1973 et géré par l’Insee. Il a pour vocation de recenser l’ensemble des entreprises et associations immatriculées en France (en métropole ou dans les DOM-TOM, qu’elles soient publiques ou privées) ainsi que leurs établissements.

À ce jour, plus de 6,5 millions d’entreprises et 7,5 millions d'établissements sont enregistrés au répertoire Sirene.

À quoi sert le répertoire Sirene ?

Le répertoire Sirene offre la possibilité d’obtenir des informations sur l’état civil de toutes les entreprises, associations et micro-entrepreneurs français. Toute personne intéressée par les informations d’une entreprise (par exemple celles d’un client, d’un partenaire ou d’un concurrent) peut donc les trouver dans le répertoire Sirene. Pour cela, il suffit de consulter cette base de données via le site. L’accès est libre et gratuit.

Le repertoire Sirene s’avère particulièrement utile dans le cadre de la prospection de nouveaux clients, car on peut faire une recherche par type d’activité (en tapant le code APE).

Enfin, le répertoire Sirene permet à l’Insee de regrouper des informations dans le but de réaliser des enquêtes statistiques.

Comment s’inscrire au répertoire Sirene ?

L’inscription au répertoire Sirene ne nécessite pas de démarches particulières. En effet, après avoir rempli toutes les formalités concernant la création d’une nouvelle entreprise ou association, c’est l’Insee qui prend en charge l’inscription au répertoire Sirene.

Que contient le répertoire Sirene ?

Le répertoire Sirene recense les informations sur :

  • les personnes morales de droit privé, par exemple, les SA, SARL, etc.
  • les personnes morales de droit public soumises au droit commercial, par exemple, les entreprises publiques
  • les personnes physiques exerçant une profession non salariée de façon indépendante, par exemple,  les professions libérales, les commerçants, etc.
  • les institutions et services de l’État, les collectivités territoriales et tous leurs établissements

Quelles sont les informations sont disponibles dans le répertoire Sirene ?

Le répertoire Sirene recueille les informations suivantes :

  • les numéros SIRET et SIREN : attribués par l’Insee, ces numéros permettent de répertorier et de rechercher les entreprises et leurs établissements de manière simple et rapide
  • le siège social de la société ou l’adresse du micro-entrepreneur : il s’agit du domicile juridique  ou autrement dit, de l’adresse administrative de l’entreprise
  • l’activité principale de l’entreprise ou de l’association 
  • les informations sur le dirigeant de l’entreprise ainsi que l’effectif de l’entreprise en temps réel 
  • le code APE : il désigne la branche d’activité principale exercée par l’entreprise