Élément matériel vendu avec le produit, le packaging regroupe des fonctions aussi bien physiques que marketing, facilitant ainsi sa prospection et sa vente.

Un packaging, qu’est-ce que c’est ?

Le terme « packaging » définit l’ensemble des éléments matériels qui sont vendus avec le produit. En français, ce terme se traduit par « emballage ».

En d’autres termes, nous pourrions le définir comme « l’enveloppe » qui entoure le produit. C’est le premier élément qui est en contact avec lui et qui le met en avant de manière visuelle.

L’emballage fait appel à l’imaginaire et a pour principal objectif d’interpeller mais aussi de séduire le consommateur.

À noter : un packaging reste généralement fidèle à son produit. Par exemple, les boîtes dans lesquelles sont vendues l’iPhone sont identiques d’un modèle à l’autre et ce, depuis des années. Néanmoins, il est tout à fait possible qu’un produit rencontre une modification de son emballage. Ce changement se fait à un certain niveau du cycle de vie du produit. Par exemple quand celui-ci est en déclin et que l’entreprise cherche à le relancer.

Quelle est la fonction d’un packaging ?

D’un point de vue physique ou technique, le packaging d’un produit lui permet de faciliter sa prospection ou encore son voyage et son stockage. Il permet aussi d’accentuer sa mise en valeur et son identification auprès des consommateurs.

D’un point de vue commercial, le packaging permet avant tout de développer la communication du produit. En effet, il permet de présenter un certain nombre d’informations sur le produit à transmettre au consommateur. De cette manière, il regroupe tous les éléments du marketing, de la marque au slogan, en passant par le prix ou encore la publicité.

Quels sont ses principales fonctions ?

De manière générale, le packaging permet de :

  • Véhiculer les valeurs sur lesquelles se base le produit, l’entreprise ou la marque, par le biais d’inscriptions, de logo ou encore de couleurs ;
  • Communique sur le positionnement général du produit, s’il est haut de gamme, bio ou encore destiné à une certaine cible ;
  • Rendre le produit visible par le biais de formes, ou encore de taille variée ;
  • Véhiculer des informations ;
  • Ou encore, d’apporter de la valeur ajoutée au produit, avec un design original, artistique ou fonctionnel, par exemple.

Le concept du packaging et de l’environnement

D’un point de vue social, le rôle de l’emballage relève de nos jours du domaine de l’écoresponsabilité. Ce dernier doit respecter un certain nombre de critères sur sa durabilité, sa possibilité à être recyclé ou encore son éventuelle nocivité.

Le respect de ces caractéristiques définit la conception d’un « bon packaging ». D’autre part cela permet à l’entreprise de cibler plus spécifiquement ses consommateurs et principalement ceux qui se soucient de l’environnement.