Une grille de salaire est un tableau qui récapitule le montant d’une rémunération pour les postes d’une entreprise. Autrement dit, elle présente l’échelle de salaires que pratique une entreprise. C’est l’employeur ou la convention collective qui détermine cette grille, en fonction de la classification de l’entreprise. Pour calculer les salaires, la grille se base sur plusieurs éléments, comme le poste occupé, l’ancienneté du salarié, son niveau de responsabilité ou encore, les compétences et le niveau d’études requis.

Grille de salaire : définition

Une grille de salaire, ou grille des salaires, est un tableau qui détermine la rémunération des salariés d’une entreprise. Pour ce faire, elle prend en compte plusieurs critères. Parmi eux, nous retrouvons :

  • Le poste
  • Le statut
  • L’échelon
  • Le coefficient

Les salaires de la grille sont généralement réévalués de façon régulière. Pour effectuer cette réévaluation, on se base sur des aspects comme l’évolution :

  • Des métiers
  • Du secteur
  • De l’entreprise
  • Du coût de la vie

Grille de salaire : à quoi ça sert ?

La grille sert d’abord à mettre en place une politique salariale claire. Cela permet à l’entreprise de traiter tous ses salariés sur un pied d’égalité. Cela permet également d’éviter les conflits relatifs aux salaires, car les collaborateurs peuvent mieux comprendre les différences de rémunération. C’est même un moyen de motiver ses collaborateurs.

Ensuite, les salariés peuvent se servir de cette grille pour négocier des augmentations de salaire. L’entretien annuel d’évaluation est souvent une bonne occasion.

Enfin, la grille de salaire est un merveilleux outil pour les candidats à l’embauche. Grâce à elle, ils peuvent effectivement mieux négocier leur salaire.

Grille de salaire : convention collective

En général, c’est la convention collective qui définit la grille de salaire dans une entreprise. Elle correspond à la classification professionnelle de l’entreprise.

Toutefois, un employeur peut décider d’élaborer sa propre grille. Dans ce cas, elle devra être plus avantageuse que celle que prévoit la convention collective qui s’applique dans l’entreprise. En effet, l’employeur n’a pas le droit de fixer des salaires inférieurs à ceux de la convention collective. 

Par ailleurs, les grilles ne peuvent pas définir des rémunérations inférieures au SMIC et ce, qu’elles soient fixées par :

  • une convention collective
  • l’entreprise

Où trouver la grille des salaires de son entreprise ?

Comme expliqué précédemment, on peut trouver la grille dans la convention collective qui s’applique à l’entreprise. Si on ne connaît pas sa convention collective, on peut regarder sur sa fiche de paye. La convention collective doit en effet y apparaître.

Dans le cas où l’employeur aurait lui-même élaboré la grille de salaire, il faudra la demander au service des ressources humaines de l’entreprise. Parfois, elle est également disponible sur l’intranet de l’entreprise.

Grille des salaires : comment ça marche ?

Nous l’avons vu, pour déterminer le montant des salaires, la grille se base sur différents critères. Premièrement, le poste, qui correspond au métier du salarié.

Deuxièmement, le statut, qui concerne le niveau de responsabilité du salarié. Il peut être :

  • Ouvrier
  • Employé
  • Technicien ou agent de maîtrise
  • Cadre

Quatrièmement, l’échelon, qui se réfère au niveau hiérarchique du salarié.

On applique enfin à ces éléments un coefficient. Il se calcule par rapport à plusieurs données :

  • Le salaire moyen pour le poste au niveau national
  • Les salaires qui se pratiquent dans le même secteur d’activité
  • Le niveau d’études nécessaire pour exercer le poste
  • Le coût de la vie

Ce savant calcul permet d’attribuer :

  • Une rémunération peu élevée pour un poste sans expérience et qui n’exige pas de responsabilité ou de diplôme
  • Une rémunération plus élevée à une personne dont le poste requiert un certain niveau d’études et de compétences
  • Un salaire encore plus conséquent à une personne qui exercent un poste à responsabilité qui exige des compétences et des qualifications encore plus importantes

Dernière mise à jour le 20/01/2021