On appelle « vente privée » un type de vente à laquelle peut accéder seulement une partie d’une clientèle. Le principe est de proposer des produits ou services à prix réduit que l’on ne peut pas acheter ailleurs au moment de la vente. Les ventes privées ont pour particularité de provoquer chez le client un fort sentiment d’exclusivité. Elles concernent tous types de produits et de services et se sont particulièrement développées ces dernières années dans le domaine du e-commerce. Elles comportent des avantages pour les clients, pour les marques et pour les intermédiaires.

Qu’est-ce qu’une vente privée ?

Une vente privée désigne le fait de proposer à la vente des services ou des produits seulement à une partie de la clientèle. Ce type de vente peut avoir lieu dans le magasin habituel de la marque qui l’organise ou dans un lieu spécifique, utilisé pour l’occasion, comme un hôtel ou un hall.

Avec le développement d’Internet, le principe de la vente privée s’est développé dans le domaine du commerce en ligne, aussi appelé e-commerce. Il s’agit de proposer aux internautes des produits qu’ils ne peuvent pas trouver ailleurs pendant une durée limitée dans le temps. Pour pouvoir acheter et parfois même, voir les produits et articles proposés à la vente, l’internaute doit généralement s’inscrire sur le site web.

Dans la mesure où tout un chacun peut accéder aux ventes sur internet par l’intermédiaire d’une simple inscription, le concept de vente privée en ligne porte bien mal son nom. Néanmoins, tout comme les ventes privées traditionnelles physiques, il conserve l’avantage de susciter chez les clients un fort sentiment d’exclusivité.

Les ventes privées concernent toutes sortes de produits et services. On retrouve par exemple :

  • des vêtements,
  • de l’électronique,
  • de l’électroménager,
  • des réservations pour des séjours…

Vente privée : comment ça marche ?

Pour accéder à une vente privée classique, le client doit avoir reçu une invitation. C’est le magasin ou le site de commerce en ligne qui organise la vente qui peut la lui envoyer, par courrier ou par e-mail. Il peut également la recevoir par l’intermédiaire d’un parrain. Parfois, le client intéressé peut tout simplement demander aux organisateurs de la vente de la lui faire parvenir. Dans certains cas, plus rares, le client doit payer une cotisation pour accéder à la vente.

Suite à la réception de son invitation, le client n’a plus qu’à se présenter au rendez-vous pour réaliser ses achats. Selon les cas, il le fera en présentiel ou se rendra sur le site web de vente en ligne pendant la durée de la vente.

De nos jours, il existe des sites internet spécialisés dans les ventes privées. Ces derniers organisent ce type de vente en continu. Pour y accéder, il n’est en général pas nécessaire d’être en possession d’une invitation. En effet, avoir déjà acheté sur le site ou s’y inscrire suffit.

Quel est l’avantage d’une vente privée ?

Le succès de ce type de vente s’explique par les avantages qu’y trouvent les clients, d’une part, et les marques et les intermédiaires, d’autre part. En effet, grâce aux ventes privées, les clients ont la possibilité d’acheter :

  • Des produits auxquels ils ne peuvent pas avoir accès ailleurs
  • Des produits à prix cassé

Les marques y trouvent également leur compte. Bien souvent, elles utilisent ce système pour se débarrasser de leurs stocks. Pour elles, c’est un moyen de limiter leurs pertes financières tout en conservant leur image de marque, dans la mesure où elles n’affichent pas elles-mêmes des réductions.

Enfin, les derniers gagnants de ce système sont les intermédiaires qui proposent les produits à prix réduit. Le partenariat qu’ils réalisent avec les marques leur permet d’attirer des clients et ainsi, d’élargir chaque fois plus leur panel. Ils prennent généralement une commission sur les articles vendus. Pour finir, le fait de ne pas avoir de locaux ou de stocks en fait des entreprises particulièrement rentables.

Ventes privées et soldes : quelle différence ?

Les soldes consistent à vendre un article à prix réduit. Elles servent à écouler les invendus de la saison précédente. Elles sont encadrées par la loi. Les commerçants ne peuvent donc pas pratiquer ces rabais en dehors d’une période spécifique.

En revanche, la législation est beaucoup plus souple concernant les ventes privées. Nous l’avons vu, il s’agit de ventes organisées par une marque ou un intermédiaire qui ne sont pas destinées à tout le monde. Ce caractère exclusif permet au vendeur de proposer des produits et services à prix réduit tout au long de l’année. Au contraire d’un produit soldé, il n’est pas non plus obligé d’indiquer le prix original du produit ou du service qu’il propose. C’est par conséquent au client de juger s’il fait une bonne affaire.

Dernière mise à jour le 20/01/2021