Un devis représente est un outil commercial par le biais duquel un professionnel fait une proposition de ses prestations et tarifs à un client.

Qu’est-ce qu’un devis ?

Le terme « devis » définit une proposition commerciale réalisée par un professionnel à un client. Une fois établi, il est valable jusqu’à ce qu’il soit accepté par le client, ou non.

Le devis n’est pas considéré comme un contrat. Ce dernier devient contractuel seulement après validation et approbation du client. Dans ce cas, on parle alors « d’engagement contractuel ».

À noter : il est important de réaliser un devis en deux exemplaires afin que chaque partie puisse en conserver une copie.

Ce document est mis en place afin de sécuriser la relation commerciale avec un client et de protéger l’intérêt des deux parties.

Sous quelle forme se présente t-il ?

Cet outil commercial se présente sous forme écrite. Il permet de détailler l’ensemble des prestations proposées par le professionnel. Le prix de chaque prestation y est indiqué ainsi que le prix total.

Quels sont les éléments qui composent un devis ?

Généralement, il est présenté sous la forme d’un tableau dans lequel est regroupé l’ensemble des informations de la proposition faite par le professionnel. Mise à part ces informations, le devis doit aussi contenir les éléments suivants :

  • Une mention « devis », indiquée de manière évidente ;
  • Le lieu et la date de son émission et, dans certains cas, sa durée de validité ;
  • La raison sociale, ou le nom de l’entreprise, accompagné du numéro SIREN et du numéro RCS et de ses coordonnées (l’adresse, le numéro de téléphone ou encore l’adresse e-mail). ;
  • Le montant des prestations HT (hors taxes) ainsi que le montant et le taux de la TVA (taxe sur la valeur ajoutée) qui doit être appliqué. Le montant final TTC (toutes taxes comprises) doit aussi figurer sur le devis ;
  • Comme évoqué précédemment, la prestation proposée doit être détaillée : description des produits et/ou des services vendus accompagnée de leurs prix ;
  • La date du début de la prestation ainsi que sa durée ;
  • Les conditions générales de ventes, les modalités de prestation du service ainsi que les conditions de paiement ;
  • Les pénalités mises en place en cas de retard de paiement ;
  • Et enfin, comme pour tout document officiel, l’émetteur du devis doit y apposer sa signature.

À noter : bien que ce ne soit pas obligatoire, il est préférable d’indiquer directement ses coordonnées bancaires sur le devis ; mais aussi les différentes coordonnées de contact du professionnel. En effet, le fait d’indiquer ces éléments en amont permet de gagner du temps et de faciliter les transactions.

Sous quel format se transmet-il ?

Aucune norme ou règle n’encadre l’émission d’un devis. Il est donc possible de le partager de différentes façons :

  • Par voie électronique ;
  • Par voie postale ;
  • Ou directement en main propre.