Le rappel produit est utilisé par une marque lorsqu’elle souhaite que ses clients lui retournent certains articles commercialisés. Cette pratique intervient quand le produit en question présente un défaut ou peut s’avérer dangereux pour ses utilisateurs. 

Qu’est ce qu’un rappel produit ? 

Organiser une campagne de rappel produit consiste pour une marque à faire revenir un bien en magasin ou zone de production. En pratique, la marque diffuse généralement une annonce moyennant d’importants coûts publicitaires afin d’accélérer sa propagation. Dans ce message, elle demande le retour du produit concerné par le rappel et en explique les raisons. Elle n’est toutefois pas légalement obligée de détailler le motif de cette demande et peut choisir de rester évasive. 

Le fait de rappeler un produit peut venir d’une décision du fabricant ou des pouvoirs publics. Dans tous les cas, les actions doivent faire l’objet d’une mise en place rapide et efficace afin de toucher rapidement les consommateurs qui possèdent le bien. 

À savoir : l’état français a mis en place le site Rappelconso qui propose aux consommateurs une liste qui recense les produits rappelés. 

Quel est le but de ce type d’action ? 

Un produit est rappelé quand il est considéré dangereux pour ses utilisateurs. De nombreux acteurs peuvent dénoncer un produit qu’ils considèrent dangereux ou présentant des risques avérés à l’utilisation : 

  • un consommateur qui fait un signalement,
  • un professionnel de santé,
  • une association de consommateurs,
  • la marque qui a fabriqué le produit,
  • les pouvoirs publics…

Certaines marques peuvent aussi utiliser ce procédé quand l’un de leurs produits présente un défaut d’utilisation non-dangereux mais remettant en cause le sérieux et l’image de marque de l’entreprise. On peut observer ce type de stratégie chez les fabricants de téléphones portables par exemple. Dans ce cas précis, la demande de rappel n’entre généralement pas dans les détails. 

À savoir :

Pour signaler qu’un produit présente des risques, il faut adresser un courrier papier ou électronique à :

  • la DDCSPP (Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations),
  • la DIECCTE (Direction des Entreprises,de la Concurrence,de la Consommation,du Travail et de l’Emploi),
  • ou à la DGCCRF (Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes). 

Quelle est la différence avec le retrait produit ? 

Le retrait produit intervient généralement pour les mêmes raisons : le produit présente des défauts qui peuvent menacer la santé ou la sécurité des clients. Les fabricants ou les pouvoirs publics demandent alors un retrait produit qui consiste à stopper le processus de commercialisation du bien soit à le retirer des rayons ou des entrepôts de stockage. 

Cependant, ici, cette démarche concerne des produits qui sont prêts à être commercialisés mais qui n’ont pas encore fait l’objet d’une vente. 

 

Dernière mise à jour le 25/06/2021